Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Une société sud-coréenne fait un énorme investissement aux États-Unis


Alwihda Info | Par Lauren Monsen - S.A. - 19 Mai 2019 modifié le 19 Mai 2019 - 23:14


De gauche à droite : le gouverneur de Louisiane John Bel Edwards, le Premier ministre de Corée du Sud Lee Nak-yeon, le PDG du groupe Lotte Shin Dong-bin et l’ambassadeur des États-Unis en Corée du Sud Harry B. Harris Jr., lors de l’inauguration de la nouvelle usine Lotte Chemical USA. (© Lindsey Janies)
De gauche à droite : le gouverneur de Louisiane John Bel Edwards, le Premier ministre de Corée du Sud Lee Nak-yeon, le PDG du groupe Lotte Shin Dong-bin et l’ambassadeur des États-Unis en Corée du Sud Harry B. Harris Jr., lors de l’inauguration de la nouvelle usine Lotte Chemical USA. (© Lindsey Janies)
Le président Trump a salué, le 13 mai, la prise de participation d’une société sud-coréenne, à hauteur de 3,1 milliards de dollars, dans une usine de produits chimiques de Louisiane, la qualifiant du plus gros investissement jamais réalisé aux États-Unis par une entreprise sud-coréenne.

Lotte Chemical USA, qui fait partie du conglomérat Lotte basé à Séoul, a fêté l’ouverture de son siège dans la banlieue de Lake Charles lors d’une cérémonie inauguratrice, le 9 mai.

« C’est exactement le genre d’investissements que les États-Unis veulent célébrer et que nous souhaitons voir plus souvent », a déclaré l’assistante adjointe de M. Trump, Sylvia May Davis, qui a assisté à la cérémonie d’inauguration et a lu un message de félicitations du président adressé à l’entreprise.

Le directeur général de Lotte Chemical USA, Soon Hyo « Steve » Chung, a expliqué que sa société avait choisi la zone de Lake Charles pour installer une usine de pointe en raison des infrastructures existantes et de la main d’œuvre compétente dans la région.

Le PDG du groupe Lotte, Shin Dong-bin, a rencontré le président Trump à la Maison Blanche le 13 mai.

Pour le gouverneur de Louisiane John Bel Edwards, cette joint-venture marque un nouveau palier d’un partenariat important entre les États-Unis et la Corée du Sud.

Le siège social rejoint la nouvelle usine de monoéthylène glycol (MEG) de Lotte située à Sulphur, près de Lake Charles.

Celle-ci serait la plus grosse usine de MEG des États-Unis, et elle représente pour la Louisiane un nouvel investissement de capitaux de plus de 3 milliards de dollars.