Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Zene Bada : "ni rebelle, ni révolte" au Tibesti, mais des "narcotrafiquants armés retranchés"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 1 Décembre 2018 modifié le 1 Décembre 2018 - 10:17



Mahamat Zene Bada, le secrétaire général du Mouvement patriotique du Salut. Alwihda Info
Mahamat Zene Bada, le secrétaire général du Mouvement patriotique du Salut. Alwihda Info
Le secrétaire général du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), Mahamat Zene Bada, a animé ce vendredi 30 novembre une conférence de presse au Hilton Hôtel, à la veille du 28ème anniversaire de la journée de la liberté et de la démocratie.

Le secrétaire général du MPS a indiqué que le parti est pour la paix et la sécurité, gage de tout développement. « Nous ne saurons cautionner aucune aventure périlleuse et injustifiée dont l’objectif inavoué est de ramener le Tchad aux années sombres qu’il a connues. C’est pourquoi, nous dénonçons avec la dernière énergie tous les actes tendant à remettre en cause la sécurité du Tchad, cet ilot de paix dans un océan d’insécurité », a-t-il martelé.

Mahamat Zene Bada a souligné qu’il n’y a ni rebelle, ni révolte populaire dans le Tibesti mais qu’il s’agit d’orpailleurs illégaux et des narcotrafiquants armés retranchés dans des grottes qui font face à l’armée.

D'après lui, "le gouvernement, sous la conduite du président Idriss Deby, a fait montre tout au long de cette année, d’ingéniosité, de créativité et d’abnégation dans la gestion et le traitement des dossiers politiques, économiques, sécuritaires et sociaux."