Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

AccorHotels : Une année de croissance et de développement record en Afrique


Alwihda Info | Par APO - 5 Octobre 2018 modifié le 5 Octobre 2018 - 13:19

Acquisitions stratégiques et développement de l'hôtellerie pérenne en Afrique subsaharienne, AccorHotels conserve sa position de leader sur le Continent.


Mark Willis, PDG pour le Moyen-Orient et l’Afrique, AccorHotels à la table ronde du panel des responsables régionaux à l'AHIF (Source: AccorHotels).
Mark Willis, PDG pour le Moyen-Orient et l’Afrique, AccorHotels à la table ronde du panel des responsables régionaux à l'AHIF (Source: AccorHotels).
NAIROBI, Kenya -- En direct de l'African Hotel Investment Forum (AHIF) à Nairobi, AccorHotels (www.AccorHotels.com), leader mondial dans le domaine du voyage et du lifestyle, a annoncé une année record de développement en Afrique. Débutant par la prise de participation de 50% dans le groupe Mantis en avril, puis par l'annonce, fin juillet, d'un fonds d'investissement dédié d'un milliard de dollars consacré au développement pérenne en Afrique subsaharienne, l’année s’est poursuivie par l'acquisition de Mövenpick Hotels & Resorts en septembre qui a permis d’ajouter 50 hôtels au portefeuille du Groupe. 2018 a également été marquée par la nomination de Mark Willis, figure reconnue du secteur de l’hôtellerie, au poste de Directeur Général AccorHotels Moyen-Orient et Afrique.

AccorHotels conserve ainsi sa position de Groupe leader en Afrique avec un réseau de plus de 150 hôtels en activité, représentant près de 27 000 chambres dans 23 pays. Le Fonds d’investissement, en partenariat avec Katara Hospitality, permettra de soutenir la croissance et le développement de la région en offrant une plate-forme permettant d’atteindre un réseau de 250 hôtels d’ici 2025, composé d’hôtels déjà existants et de projets entièrement nouveaux.

Lors de son intervention dans le panel ‘’Regional leaders’’ de l’AHIF, Mark Willis a détaillé la vision du Groupe en Afrique, fondée sur la croissance interne et le développement, ainsi que sur la volonté de rééquilibrer la présence de AccorHotels sur le continent, en mettant l’accent sur les principales villes et destinations de l’Afrique de l’est et australe. M. Willis a insisté sur la nécessité de collaborer avec les partenaires locaux et de faire appel à leur expertise, leurs connaissances du marché et leur envie de valoriser les communautés, citant l’exemple du groupe Mantis en Afrique du Sud, reconnu à la fois pour ses références prestigieuses dans le secteur de l’hôtellerie et pour son engagement à préserver l’environnement naturel.

Au cours de l’année, le Groupe a également ouvert des hôtels emblématiques et signé un certain nombre de projets clés, à commencer par le premier Fairmont au Maroc, le Fairmont Royal Palm Marrakech ainsi que l’ibis Styles Nairobi, avec son concept vivant et dynamique, et sa terrasse à ciel ouvert. Nous pouvons également citer l’ouverture du premier complexe Novotel et Adagio à Abidjan, le Novotel Alger, et deux projets stratégiques à Lagos avec le MGallery Ikoyi et le Pullman Ikoyi. AccorHotels a par ailleurs annoncé l'ouverture du premier Pullman au Ghana en 2021, le Pullman Accra Airport City, un complexe à usage mixte avec Pullman Living, une nouvelle offre haut de gamme sur le marché des longs séjours.

Une équipe de développeurs répartis dans les bureaux régionaux de Johannesburg, Dakar, Le Caire, Dubaï et Casablanca, veille au succès de chaque ouverture. AccorHotels met en effet à disposition des propriétaires une équipe de pré-ouverture dédiée et les forces vives des équipes de Design & Services Techniques, Talent et Culture (RH), Opérations, Food and Beverage, Marketing et Vente, afin de garantir un déploiement réussi.