Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Boko Haram : un convoi de l'armée tchadienne dépêché en renfort aux pays voisins


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Février 2019 modifié le 22 Février 2019 - 21:59

Un contingent tchadien de la force mixte multinationale, fort de plus de 500 Hommes, a quitté cet après-midi le Tchad en direction du Nigeria. Les éléments vont prêter main forte au Nigeria dans le cadre de la lutte contre Boko Haram.


Des convois de plusieurs véhicules militaires de l'armée tchadienne ont pénétré depuis cette nuit au Cameroun par la frontière Kousseri. Ce mouvement de troupes s'inscrit dans le cadre des opérations de la force mixte multinationale qui lutte contre Boko Haram.

A Koundoul, lieu de départ, le chef d'état-major général des armées, Brahim Mahamat Seid et le commandant de la force mixte multinationale ont encouragé les militaires tchadiens et leur ont donné les dernières consignes avant leur départ.

Des scènes de liesses ont éclatées dans les rues de Kousseri au passage des soldats tchadiens.

Les militaires tchadiens seront déployés sur des théâtres d'opérations militaires dans plusieurs localités du Nigeria pour renforcer la lutte contre Boko Haram qui multiplie les attaques et exactions ces dernières semaines.

Ils seront sous les ordres du commandant du secteur n°3, le Général Abdou Idriss Sergouno.

Une importante colonne d’escadron de l’armée s'est retirée de la province du Lac Tchad il y a quelques jours après avoir reçu l'ordre de regagner la capitale "pour un probable redéploiement sur une autre zone d’opération", selon une source militaire.