Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Burkina Faso : le chef de la junte déterminé à faire face au terrorisme


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Janvier 2022


Le chef de la junte au Burkina Faso, l'officier Paul-Henri Damiba, s'est exprimé pour la première fois ce 27 janvier au lendemain du coup d'État qui a renversé le président Roch Marc Kaboré.

"Voilà maintenant plus de six ans que notre peuple vit sous le joug d’un ennemi qui a réussi, par ses méthodes cyniques, lâches et perfides, à faire douter notre peuple au point d’ébranler les valeurs qui ont fait son histoire et sa renommée", a déclaré le chef de la junte à l'entame de son discours.

Il a justifié le coup d'État par le cours des évènements dans un pays "fragilisé par tant d’évènements et assailli de toutes parts par des groupes armés radicaux". Paul-Henri Damiba reconnait une tache immense et promet de restaurer l'intégrité du pays en sauvegardant les acquis de la nation.

"Lorsque les conditions seront réunies selon les échéances que notre peuple aura souverainement définies, je m’engage à un retour à une vie constitutionnelle normale", dit-il. En attendant, la priorité est de "réduire significativement les zones sous influence terroriste et les impacts de l’extrémisme violent en redonnant aux Forces de défense et de Sécurité ainsi qu’aux Volontaires pour la Défense de la Patrie, la volonté de combattre et d’aller encore plus à l’offensive avec des moyens adéquats".