Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Burkina : objectif zéro faim à l’horizon 2030


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Septembre 2021

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, appelle à la mobilisation de ressources pour financer des systèmes alimentaires durables.


En marge de la 76ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a adressé un message vidéo aux participants du sommet des Nations-Unies sur les systèmes alimentaires. Roch Marc Christian Kaboré a lancé un appel pour la mise en place rapide d’instruments efficaces et adaptés de mobilisation de financements structurants pour la construction de systèmes alimentaires durables.

Ce sommet vise à consolider les initiatives en vue de l’atteinte des 17 objectifs de développement durable. Selon le président du Faso, « malgré les grandes potentialités dont dispose notre pays, les systèmes alimentaires actuels ne permettent pas d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la population ». Pour y arriver, et atteindre l’objectif « zéro faim » en 2030, le Burkina Faso, selon le chef de l’Etat, a dégagé une voie nationale assortie d’une feuille de route, pour des systèmes alimentaires durables et résilients.

Les principaux engagements cités par Roch Marc Christian Kaboré sont, entre autres, la constitutionnalisation du droit à une alimentation saine, diversifiée et équilibrée, l’accroissement des superficies irriguées et l’accès pour tous à l’eau potable et à l’assainissement, le renforcement des maillons de la transformation, du transport, du stockage et de la commercialisation, tout en assurant le contrôle de la qualité sanitaire de tous les aliments locaux et importés, et la réduction des émissions des gaz à effet de serre de 25 % à travers l’adoption de modes durables de production.