Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun /COVID-19 : la riposte gagne en intensité


Alwihda Info | Par - 4 Avril 2020

En sa qualité de représentant personnel du président de la République, le secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh a conduit ce 4 mars 2020 à Yaoundé, une délégation ministérielle sur les sites stratégiques devant accueillir les malades.


Cameroun /COVID-19 : la riposte gagne en intensité
La situation des citoyens atteints du Covid-19 préoccupe au plus haut niveau le chef de l’Etat camerounais Paul Biya. Afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’aménagement des sites devant accueillir prochainement les personnes atteintes, il a dépêché sur le terrain ce 04 avril 2020, son plus proche collaborateur, le ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh.

Alors que le nombre de personnes infectées au coronavirus vient de dépasser le chiffre de 500 personnes au Cameroun (17 guérisons et 9 décès), les pouvoirs publics prennent à bras le corps la menace. Ainsi, dans le cadre de la réponse au Covid-19, le ministre d'État, secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh, avait à ses côtés, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana et le gouverneur de la région du Centre (Yaoundé), Naseri Paul Bea. Ces personnalités étaient sur certains sites stratégiques devant accueillir les cas liés au coronavirus. L’objectif est d’assurer une riposte adéquate face une pandémie dont les effets néfastes se font déjà ressentir dans l’économie nationale.

La délégation ministérielle a ainsi touché du doigt la réalité des sites retenus dans la capitale camerounaise, épicentre de la pandémie. Il s'agit notamment du stade militaire de Yaoundé, du site de du quartier Mvog-Mbi (ancien magasin de ORCA), ainsi que le Centre des opérations d'urgence de santé publique déjà opérationnel.

Après avoir pris connaissance de l'état d'avancement des travaux sur chacun de ces sites, le principal collaborateur du chef de l'État qui s’est satisfait, a souhaité que le Cameroun puisse se doter de structures sanitaires capables de permettre une gestion optimale de la pandémie. En plus de ces sites, figure sur la liste, le stade Mbappe Lepe, en ce qui concerne la ville de Douala.

Il faut relever que les travaux d’aménagement des différents sites avancent normalement vers leur fin. Ceci, grâce à l’expertise des différents techniciens mobilisés, sur hautes instructions du président Paul Biya. Le président camerounais qui a d’ailleurs créé, le 31 mars dernier, un Fonds spécial de solidarité nationale pour lutter contre la pandémie du coronavirus, avec pour sa mise en place, une enveloppe d’un milliard de FCFA. En prenant aujourd’hui des dispositions particulières, le gouvernement camerounais entend anticiper pour ne pas se laisser surprendre par la maladie qui monte en puissance. Face à la menace actuelle, il s’agit de redouter dans un proche avenir, une situation difficile à gérer pour le système de santé du Cameroun.