Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun : La commune de Dschang accueille une usine de tri des déchets


Alwihda Info | Par - 24 Décembre 2020

Cette unité moderne semi-automatique et de transformation, la première en Afrique sub-saharienne, servira à la production du compost en vue d’une agriculture biologique.


Au Cameroun, la commune de Dschang, région de l’Ouest, est assurément un terrain propice pour l'évaluation de l'effectivité de la mise en œuvre du processus de décentralisation en cours dans ce pays. En effet, dans le cadre de l'atteinte des objectifs fixés par l'exécutif municipal, que dirige Jacquis Kemleu Tchabgou, et le conseil municipal de « la mandature des défis », la ville de Dschang accueillera dans les prochains jours, et pour la première fois en Afrique Sub-Saharienne, une usine moderne semi-automatique de tri des déchets et de transformation de ceux-ci. Ce sera dans la perspective de la production des amendements (compost), en vue du développement d’une agriculture biologique.

Ce succès est le fruit d'une coopération décentralisée ambitieuse, constructive et permanente avec des partenaires internationaux conscients des enjeux du développement durable au niveau local. C'est à bord de 9 conteneurs de 40 pieds que ce dispositif innovant arrive dans les prochains jours dans la ville de Dschang. Il contribuera à alléger l'étape de tri manuel du processus de compostage et permettra à la commune, via son bras séculier qu’est l'Agence Municipale de Gestion de Déchets, de mettre à la disposition des agriculteurs, du compost à moindre coût. Il s’agit d’un pas décisif vers l’expansion de l'agriculture biologique en promotion depuis plusieurs années à Dschang.

L’action s'inscrit dans le cadre du projet de déploiement de politiques publiques de gestion des déchets dans la perspective de la protection de l’environnement, de la santé des populations et de l’image de la ville historique et universitaire de Dschang, que le dispositif a été recherché et acquis. Il est en train de se réaliser grâce à l’accompagnement de la Société Ar-Val qui a déclenché le financement FASEP, innovation verte, en se rapprochant du Trésor Français, et en bénéficiant d'une aide financière pour concevoir et réaliser le processus de traitement des déchets « Val'Box ». L’objectif est de répondre à la demande de la commune de Dschang, qui a construit une plateforme de 800 m² en béton armé, conformément aux spécifications techniques contenues dans le cahier de clauses techniques particulières.