Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cédéao : Le Mali, le Burkina et le Niger annoncent leur retrait de l’organisation sous-régionale


Alwihda Info | Par - 28 Janvier 2024


Le Mali, le Burkina-Faso et le Niger ont annoncé ce dimanche leur retrait de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Dans un communiqué conjoint publié le 28 janvier, les chefs d'État de ces trois pays en transition ont pris cette décision en raison du fait que l'organisation est désormais perçue comme une menace pour ses propres membres.


Cédéao : Le Mali, le Burkina et le Niger annoncent leur retrait de l’organisation sous-régionale
Les dirigeants du Mali, du Burkina-Faso et du Niger déplorent le fait que la Cédéao n'ait pas apporté son soutien à leurs pays dans leur lutte existentielle contre le terrorisme et l'insécurité. Pire encore, lorsque ces États ont décidé de prendre leur destin en main, l'organisation a adopté une posture irrationnelle et inacceptable en imposant des sanctions illégales, illégitimes, inhumaines et irresponsables qui vont à l'encontre de ses propres textes. Cette attitude a davantage fragilisé les populations déjà meurtries par les violences perpétrées par des groupes terroristes instrumentalisés et manipulés.
 
Les présidents de transition du Burkina-Faso, du Mali et du Niger ont donc décidé souverainement de retirer leurs pays de la Cédéao. Ils constatent avec regret que cette organisation s'est éloignée des idéaux fondamentaux portés par ses fondateurs ainsi que des principes panafricains. Le communiqué dénonce également « l'influence des puissances étrangères sur la Cédéao » qui aurait trahi ses principes fondateurs. La Cédéao est désormais perçue comme une menace pour les États membres et les populations qu'elle est censée protéger et rendre heureuses, selon les chefs d'État du Mali, du Burkina-Faso et du Niger.
 
Ce retrait de la Cédéao par ces trois pays en transition suscite des interrogations quant aux conséquences sur la coopération régionale en matière de sécurité, de commerce et de développement. La Cédéao est une organisation qui a joué un rôle important dans la promotion de l'intégration économique régionale en Afrique de l'Ouest. Son objectif principal est d'améliorer le bien-être des populations en favorisant la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux entre ses États membres.
 
Il reste à voir comment cette décision affectera les relations entre ces pays et leurs voisins au sein de la Cédéao. Il est crucial que tous les acteurs concernés travaillent ensemble pour résoudre ces différends afin de préserver la stabilité politique, économique et sociale dans cette région déjà confrontée à d'importants défis tels que le terrorisme, l'extrémisme violent et l'insécurité.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)