Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo/Covid-19 : la Fondation GAOD fait un don de vivres et non vivres à Owando


Alwihda Info | Par Bertrand Aristide Elenga - 15 Mai 2020

Des vivres et non vivres, c’est la nature du don remis par la Fondation Ghislain Aristide Okemba Dzonga (GAOD) à la population de la cuvette à Owando, ce 15 mai 2020, pour soutenir les personnes vulnérables et les cas sociaux en cette période où la pandémie du coronavirus se propage au Congo avec des conséquences incalculables. La cérémonie s’est déroulée sous l’autorité du Préfet du département de la Cuvette, Jean Christophe Tchikaya


Le don de la Fondation GAOD
Le don de la Fondation GAOD
La Fondation GAOD, dont le président d’honneur est Jean Dominique Okemba, ministre Conseiller spécial du président de la République, secrétaire général du conseil national de sécurité, est restée à l’écoute des orientations et directives de son excellence Denis Sassou N’Guesso.

Déjà, la création de l’école GAOD d’Ondebe allait dans le même sens des engagements du président dans son programme de société. Sept ans après, au vue des prouesses technologiques et pédagogiques réalisées, l’école GAOD a été désignée par le ministère de l’enseignement primaire et secondaire, chargé de l’alphabétisation, comme école d’excellence te partenaire privilégie. L’action de la Fondation GAOD, bien avant cette crise sanitaire, était centrée dans le domaine de l’éducation.

Le contexte dévastateur du virus covid19 ; la série des mesures et des décisions prises par le président de la République pour contrer ; les actions sociales et humanitaires du gouvernement ; l’appel au soutien de chacun et de tous, sont autant de facteurs qui ont conduit la Fondation GAOD à prendre sa part dans cette lutte contre le covid19, sous l’autorité de son président d’honneur, Jean Dominique Okemba.

C’est dans ce sens qu’a été organisée ce jour 15 mai 2020 à Owando, une cérémonie de remise de dons pour la lutte contre le covid19, par la Fondation GAOD, sous l’autorité du Préfet Jean Christophe Tchikaya