Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo/Sénégal : des accords et conventions à la faveur de la grande commission mixte


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 10 Novembre 2018 modifié le 10 Novembre 2018 - 14:04

La grande commission mixte de coopération entre la République du Congo et celle du Sénégal s’est tenue à Dakar au Sénégal, le jeudi 8 novembre 2018. Placée sous l’autorité conjointe des ministres des affaires étrangères congolais, Jean-Claude Gakosso et sénégalais, Sidiki Kaba , cette grande commission mixte qui a mis un terme à une pause 30 ans a été sanctionnée par la signature huit accords et convention de coopération.


Le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean Claude Gakosso.
Le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean Claude Gakosso.
Au terme de deux jours d’échanges, les deux pays ont saisi l’occasion de cette grande commission mixte pour relancer et impulser une nouvelle dynamique à leur coopération. Cette grande réunion a obéi, en effet, à la volonté de renouveler les termes du partenariat entre les deux États.

Les participants à cette session ont examiné et procédé à une évaluation approfondie de la coopération qui touche tous les domaines d’intérêt commun et qui est à même de contribuer au développement économique et social des deux pays. Ils ont ainsi réactualisé le cadre juridique de coopération bilatérale pour l’adapter aux nouvelles réalités.

Les travaux de cette grande commission mixte de coopération ont été sanctionnés par la signature de huit accords et conventions ainsi que deux actes administratifs de partenariat entre le Congo et le Sénégal. La présente grande commission mixte de coopération entre les deux pays s’est tenue un peu plus de 31 ans après la précédente, tenue en 1987 à Brazzaville.

Parmi les accords signés entre les deux pays, figurent, par exemple l’accord général de coopération, l’accord-cadre de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, l’accord de coopération militaire et technique, l’accord de coopération culturelle et artistique, la convention d’extradition, l’accord dans le domaine du sport.

Cette moisson abondante a conduit le chef de la diplomatie sénégalaise Sidiki Kaba à appeler le secteur privé, des deux pays à développer les relations de travail. Le ministre congolais des affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso a, quant à lui, invité Sénégalais et Congolais à travailler assidûment, pour la mise en œuvre des conclusions issues de cette commission mixte. Le ministre Jean-Claude Gakosso est revenu sur l’historique des liens coopération qui unissent le Congo et le Sénégal.

Jean Claude Gakosso et son homologue sénégalais, Sidiki Kaba ont fait le point sur les conclusions de ses assises au premier ministre sénégalais, Mohamed Boun Abdala Dione avec qui le ministre congolais des affaires étrangères a également passé en revue l’état de la coopération entre les deux pays, tout en faisant tour d’horizon des questions de paix et de stabilités en Afrique.

La réception de Jean-Claude Gakosso par le premier ministre sénégalais a suivi son échange avec Sidiki Kaba, au siège du ministère des Affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur. Il a été question entre les deux ministres de raffermir les liens de coopération séculaires qui lient les deux pays.

La 5ème grande commission mixte Congo –Sénégal est prévue à Brazzaville en 2020.