Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo : la force publique appelée à plus d'optimisme et d'engagement en 2020


Alwihda Info | Par Olive Jonala - 1 Janvier 2020

Le président Denis Sassou N’Guesso s’est adressé aux Forces armées congolaises ce 31 décembre 2019, à l’occasion du réveillon d’armes. Le chef de l’Etat a invité les forces armées congolaises au renforcement du lien armée-Nation en 2020.


Denis Sassou N'Guesso s'adressant à la Force publique
Denis Sassou N'Guesso s'adressant à la Force publique
La cérémonie qui a regroupé les officiers, les sous-officiers et militaires de rangs des Forces armées congolaises a été ponctuée par deux allocutions. Le chef d’état-major général, Guy Blanchard Okoi a fait le point sur la mise en œuvre des directives du président de la République en 2019. L’armée, la police, la gendarmerie et la marine ont rempli leurs missions traditionnelles, tant au niveau national qu’international, a-t-il déclaré. Parmi ses missions, il a énuméré l’administration des soins médicaux aux populations malades, la répression du grand banditisme, l'assurance de l’intégrité territoriale, la poursuite des missions de maintien de la paix dans les pays frères, notamment en Centrafrique.

Au terme de ce point, le président de la République, chef suprême des Armées, Denis Sassou-N’Guesso a édicté une feuille de route à la force publique pour 2020, année de la célébration du 60 ème anniversaire de l’indépendance nationale, a-t-il rappelé. Cette année va constituer un moment de montée en puissance de la force publique, selon Denis Sassou N’Guesso. Cette ascension des forces publiques implique des défis, tels l’équipement et à la formation.

Pour le président de la République, la force publique devrait, dès janvier 2020 continuer à renforcer le lien Armée-Nation. Pour ce faire, l’armée doit contribuer à l’effort de développement du pays, a poursuivi le président de la République. Denis Sassou-N’Guesso a ainsi demandé au gouvernement de mettre les moyens conséquents à la disposition du génie civil, pour qu’il prenne activement part aux actions de reconstruction des ouvrages et même au développement de l’agriculture.

L'armée devrait afficher avec un nouveau visage dans la perspective de la célébration des 60 ans de l’indépendance en 2020, a recommandé Denis Sassou N’Guesso qui n’a pas oublié de rappeler les traditionnelles missions des Forces armées congolaises, dans un contexte où le terrorisme sévit non loin des frontières congolaises.