Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d'Ivoire/Caravane Ansut Blog Camp : 2025 kilomètres parcourus pour former les populations aux Tic


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 2 Février 2018 modifié le 2 Février 2018 - 15:53


Du 4 au 22 janvier 2018, la caravane Ansut Blog Camp a parcouru au total 2025 kilomètres de route, à travers cinq villes de la Côte d’Ivoire, pour initier les populations à l’usage des Technologie de l’information et de la communication (Tic). Il s’agit de Ferkessédougou, Béoumi, Daoukro, Daloa et San Pedro.

Cette initiative de l’Agence nationale du service universel des télécommunications-Tic (Ansut) en collaboration avec l’Union nationale des blogueurs de Côte d’Ivoire (Unbci), s’est déroulée autour du thème : « Les Tic pour l’autonomisation de nos communautés ».

Elle a mobilisé 7 ‘’gladiateurs’’ (formateurs), 100 ordinateurs, 8000 fans et 1649 personnes formées contre 1000 initialement prévues.

Tel le bilan dressé par le secrétaire général de l’Unbci, Daouda Coulibaly alias Sa Majesté, le 1er février à l’hôtel Azalaï d’Abidjan-Marcory, lors de la cérémonie de clôture dudit événement.

Il a souligné que de part leur devise : « Réussir ou périr en essayant », les ‘’gladiateurs’’ ont donné le meilleurs d’eux-mêmes à chaque étape de la caravane, pour faire bénéficier à toutes les franges de la population, l’usage des Tic. Et par conséquent, réduire la fracture numérique.

Qualifiant pour sa part cette caravane de « parfaite réussite », le directeur général de l’Ansut, Soro-Kipeya Euloge a annoncé sa réédition dans une périodicité à définir, en vue de familiariser davantage les populations ivoiriennes à l’usage des Tic.

Il a révélé que cette caravane est très bénéfique pour la population en ce sens qu’elle va les aider à créer de nouveaux métiers. Le directeur général a également ajouté que cela apporte un plus à la question du genre, d’autant que les hommes et les femmes sont tous égaux face à l’usage des Tic.

Indiquant que l’objectif global était surtout de susciter l’intérêt et l’engouement des populations pour les Tic, Soro-Kipeya Euloge a lancé un appel général aux africains à l’accroissement des contenus sur Internet. Car, selon lui, le continent noir ne vaut qu’à peine 10%.

Plusieurs bénéficiaires de la formation se sont succédé pour témoigner de leur satisfaction après le passage de la caravane dans leur localité.