Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire/Eglise Foursquare Cocody-II Plateaux : Le président national consacre 5 nominés au rang de diacre


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 15 Mars 2018 modifié le 15 Mars 2018 - 15:38


Le président national des églises Foursquare Côte d’Ivoire, le docteur-révérend Kouamé Gnépé Marius, par ailleurs président de la zone francophone Foursquare au niveau mondial, a procédé à la consécration de cinq fidèles au rang de diacre. C’était le dimanche 4 février, au temple Bethlehem d’Abidjan-Cocody-II Plateaux.

Il s’agit de Kouamé clémentine (seule dame), Gogoua Djédjé Raoul (diacre principal), Yao Koffi Edmond, Gué Gondo Wilfried et du confrère Nahounou Zobo Paulin, plus connu sous la signature de Paulin N. Zobo, au sein du groupe Fraternité Matin. Où il exerce en tant que journaliste, chef du service économie.

En oignant d’huile sainte ces cinq nominés de façon solennelle, pour faire d’eux des diacres reconnus au plan national par l’église Foursquare Côte d’Ivoire, le docteur-révérend Kouamé Gnépé Marius les a exhortés à « s’engager davantage dans leur marche avec Dieu ». Ainsi, les nouveaux diacres ont reçu chacun, des mains du président national, les insignes de leur honneur. Notamment, un certificat de consécration et une médaille portée à leur cou.

Cette cérémonie qui est une première à Foursquare Côte d’Ivoire, va faire école dans les autres temples du pays, au-delà de Bethlehem. Qui a eu l’honneur et le privilège d’être le point de départ de cette nouvelle façon d’élévation au rang de diacre, maintenant adoptée par cette communauté chrétienne.

À la fois solennelle et symbolique, cette consécration s’est déroulée un 4 février, date qui n’est désormais plus fortuite car elle a été récemment instituée « Journée nationale du fidèle Foursquare ». Ce, pour « reconnaître, féliciter et encourager les fidèles pour tout le travail fait aux côtés des pasteurs », a expliqué le docteur-révérend Kouamé Gnépé Marius. Ainsi, a-t-il qualifié l’église de Cocody Les II Plateaux de « méga église », avant d’annoncer qu’elle aura très bientôt son propre terrain, pour bâtir son temple définitif.

Avant la consécration, le révérend-prophète, Nevry Antoine, pasteur principal du temple Bethlehem, a relevé que les nominés ont été choisis, de par leur rôle dans la gestion quotidienne de l’église à ses côtés en tant que conseillers et responsables. Et également en tenant de compte de leur attitude, en plus de leur dévouement à Dieu durant 13 à 19 ans. « Ils ont suivi un mois durant une formation », portant sur la présentation et les qualifications du diacre (Cf. Actes 6). Notamment, « au plan moral, spirituel, personnel et familial, de l’engagement, dans la vie professionnelle,… ».

S’appuyant sur le livre de Genèse 39, 20-21, de la Bible, le révérend Nevry Antoine a axé sa prédication autour du thème : « Le jour à marquer ». Ainsi, a-t-il invité les chrétiens à demeurer fidèle à Dieu. « Car un seul jour peut transformer la vie », a-t-il dit. D’où son appelle à une « connexion utile » à Dieu, à l’image de ces nouveaux diacres. C'est-à-dire : « rester ferme envers Dieu, pour l’avancement de son œuvre sur terre et recevoir en retour ses grâces et ses bénédictions,… », à l’image de Joseph pour qui « Potiphar a été une connexion utile » bien qu’il le fit prisonnier.

Au nom de ses pairs, le diacre principal Gogoua Djédjé Raoul, administrateur principal des services financiers à la direction générale des impôts, a pris l’engagement d’« œuvrer pour l’avancement de l’église ». Il a traduit leur reconnaissance au président national de l’église, au corps pastoral du temple Bethlehem, ainsi qu’à toute la communauté.
De nombreux parents, amis, connaissances et invités ont assisté à cette cérémonie qui a été ponctuée de prières, louanges et chants à la gloire de Dieu.