Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire/Etablissements privés laïques : Les fondateurs plaident pour le paiement de leurs passifs


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 27 Décembre 2018 modifié le 27 Décembre 2018 - 07:27


Côte d’Ivoire/Etablissements privés laïques : Les fondateurs plaident pour le paiement de leurs passifs.
Côte d’Ivoire/Etablissements privés laïques : Les fondateurs plaident pour le paiement de leurs passifs.
La Fédération nationale des établissements privés laïcs d’enseignement et de formation de Côte d’Ivoire (Feneplaci) par la voix de son porte-parole, Gohidé Tiémoko a plaidé auprès du gouvernement pour le paiement intégral de leurs différents passifs.

C’était au terme d’une Assemblée générale (Ag) de ladite faitière tenue le 20 décembre 2018 à son siège, sis à Abidjan-Cocody.

Selon Gohidé Tiémoko qui avait à ses côtés certains membres de la Feneplaci, a indiqué que les passifs concernent en prime, la moitié de l’arriéré de l’année 2017-2018, qui s’élèvent à 50 milliards de F Cfa. Ainsi que, ceux des périodes 2011-2012 et 2001- 2009, qui s’élèvent selon lui, respectivement à 1,6 milliard de F Cfa et 16 milliards de F Cfa.

Par ailleurs, Le porte-parole de la Feneplaci a émis le souhait que les orientations des élèves dans les établissements, qui selon la nouvelle méthode sera à l’initiative des parents se fasse dans la « transparence et en toute objectivité ».
Il a expliqué que, selon cette nouvelle méthode d’affectation qui démarre dès l’année prochaine (2019-2020), les parents auront à opérer eux-mêmes le choix de l’établissement d’accueil de leurs enfants.