Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire/Préservation de l’environnement en zone portuaire d’Abidjan : Indexé de polluer l’air, le cimentier CIM Ivoire s’ouvre au grand public


Alwihda Info | Par - 12 Février 2021


Côte d’Ivoire/Préservation de l’environnement en zone portuaire d’Abidjan : Indexé de polluer l’air, le cimentier CIM Ivoire s’ouvre au grand public
Pointé du doigt pour pollution de l’air par des riverains via les réseaux sociaux et certains médias, le cimentier CIM Ivoire situé en zone portuaire d’Abidjan-Treichville a organisé une Journée portes ouvertes le 11 février 2021, en vue de montrer à la face du grand public ses installations fonctionnant dans le respect des normes environnementales édictées.
Au cours de ce rendez-vous qui a vu la présence de plusieurs médias, d’associations de consommateurs, d’autorités administratives, de populations, etc., le directeur général de l’unité industrielle, Essam Daoud a indiqué que ce sont des « allégations injustifiées, tronquées et sans fondements ».
Mieux, il a laissé entendre que dans un contexte, où les activités au sein de la plate-forme portuaire sont intenses et diversifiées, il est difficile d’imputer les émanations de particules poussiéreuses à une entreprise.
Traduisant la démarche de Responsabilité sociétale environnementale (RSE) dans laquelle s’est engagée CIM Ivoire, depuis le démarrage de ses activités en 2018, le directeur général a relevé que 15% de l’investissement global qui est de 65 milliards de F Cfa, ont été alloués à l’acquisition d’équipements pour la protection de l’environnement.
Il a ensuite que CIM Ivoire travail en toute transparence et par conséquent n’a rien à cacher. Et pour joindre l’acte à la parole, il a conduit ses hôtes à une visite guidée des installations de l’usine.
Au cours de cette visite dans les différents compartiments de l’usine, journalistes, associations de consommateurs, ainsi que grand public ont découvert avec explications à l’appui, le circuit de transformation du ciment, allant du broyage jusqu’au produit fini. Ils ont pris soin d’observer toutes les installations et les mesures de protection nécessaires à la préservation de l’environnement mises en place par l’entreprise.
Au terme de la visite, le président de la Coalition nationale des organisations de consommateurs de Côte d’Ivoire, Soumahoro Ben N'Fally, s’est dit convaincu et rassuré des installations de l’unité industrielle de cimenterie.
« Nous repartons convaincu que CIM Ivoire n’est pour rien dans la pollution de l’air en zone portuaire. Nous pouvons tous témoigner que leurs installations sont de dernières générations. L’entreprise a mis tout en œuvre pour le respect de l’environnement », a t-il déclaré.
Avant de lancer un appel à toutes les entreprises de ciment à emboîter le pas à CIM Ivoire, pour le respect de l’environnement. Non sans signifier son intention d’adresser un communiqué dans ce sens au gouvernement, à titre de plaidoyer.
Soumahoro Ben N'Fally a en outre revélé que la présence de l'entreprise CIM Ivoire a permis de faire baisser significativement le coût du ciment en Côte d'Ivoire, qui est passé de 115000 F Cfa à 70000 F Cfa la tonne.
 

Journaliste, correspondant d'Alwihda Info en Côte d'Ivoire. En savoir plus sur cet auteur