Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire/Reconnaissance du mérite professionnel : 121 agents de la Spdc reçoivent des médailles d’honneur


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 14 Septembre 2018 modifié le 14 Septembre 2018 - 08:30


Les ministres de l’Emploi et de la Protection sociale, Pascal Abinan Kouakou et celui du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana ont procédé à une remise de médailles d’honneur du travail, à 121 agents de la Société des palaces de Cocody (Spdc).

C’était le 11 septembre au palais des congrès de l’hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody. Cette cérémonie qui s’est déroulée dans une atmosphère d’allégresse et la convivialité, a vu la présence de membres de famille de récipiendaires et de nombreux convives.

Les deux membres du gouvernement ivoirien ont ainsi, salué les années de bons et loyaux services des travailleurs, qui ont contribués au rayonnement de l’hôtellerie en Côte d’Ivoire. Ils ont par la suite exprimé leurs encouragements à la Spdc, dans sa continuité à œuvrer pour faire de la Côte d’Ivoire le hub du tourisme à l’échelle continentale. Non sans féliciter la directrice générale de la Spdc, Diarrassouba Maférima pour son attachement au mérite et au travail.

Pour sa part, Diarrassouba Maférima a exhorté les récipiendaires, dont 14 femmes et 107 hommes à « demeurer des modèles et à continuer à cultiver l’excellence partout où ils seront ». Elle les a également invités à faire davantage montre de « dévouement, d’ardeur au travail et de don de soi, en vue de renforcer les acquis, puis relever les défis futurs ».

La directrice générale de la Spdc a surtout assuré de sa disponibilité à œuvrer pour le plein épanouissement de chacun des travailleurs. Non sans plaider auprès du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, afin de porter auprès du gouvernement, l’une de leur préoccupation relative à une réglementation plus souple en matière d’engagement de travailleurs occasionnels. Ainsi a-t-elle à ce propos invité les acteurs sociaux et les délégués du personnel à s’engager dans un dialogue plus constructif.

Diarrassouba Maférima a également signifié que depuis 2012, date de la reprise de l’opération de décoration au sein de la Spdc, après une interruption à partir de mai 1996, ce sont au total 341 agents qui ont été décorés, y compris ceux distingués à cette occasion. « Ce qui fait un coût global de 260 705 337 de F Cfa », a-t-elle précisé.

Au nom des 341récipiendaires parmi lesquels des retraités, Mathias Kouamé a traduit leurs remerciements aux deux membres du gouvernement, ainsi qu’à la directrice générale de la Spdc, pour cette marque de distinction.