Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SPORTS

Coupe du Congo : le huitième sacre de Diables-noirs


Alwihda Info | Par Bertrand Aristide Elenga - 15 Août 2018

L’équipe de Diables-noirs présentera le Congo à prochaine édition de la Coupe de Confédération Africaine de Football (CAF). Les « Simba Ntsakala » ont obtenu leur ticket à l’issue de la finale de la coupe du Congo qu’ils ont remporté devant l’AS Otoho, 5-3, aux tirs au but après un score vierge de 0-0 au temps réglementaire couplé des prolongations. Le coup d’envoi de cette finale a été donné par le premier ministre, Clément Mouamba.


Le premier Ministre Clément Mouamba et le capitaine de Diables-noirs.
Le premier Ministre Clément Mouamba et le capitaine de Diables-noirs.
D’un niveau technique moyen, la finale de la coupe du Congo édition 2018 a baissé ses rideaux avec le sacre des « Noirs et jaunes » aux dépens de l’AS Otoho qui s’est contentée de la médaille d’argent. Durant 120mn de jeu, les deux équipes se sont neutralisées avec quelques joutes plus ou moins incisives. Les protégés du président Raoul Ominga ne s’en voudront qu’à eux-mêmes. Dominatrice mais inefficace, l’AS Otoho n’a pas su profiter de cet avantage jusqu’au coup de sifflet final.

Lors de la première mi-temps, les Diables Noirs, qui ont bénéficié de quelques occasions en or n’ont pas malheureusement pu trouver le cadre. A la 65 ème mn, Kader Bidimbou dans une position idéale a poussé trop fort le ballon devant Mongondza, le portier de l’AS Otoho. Beni Makouana a, quant à lui, vu sa frappe repoussée par le poteau à la 70e mn puis Faria Ondongo a dû s’employer à la 114e mn en sauvant sur la ligne le ballon de Wilfrid Nkaya qui prenait la direction des buts.

Avec cette victoire, les Diables Noirs remportent ainsi leur huitième titre après ceux de 1989,1990, 2003, 2005, 2012, 2014 et 2015 et devenant par la même occasion le club, le plus titré de la coupe du Congo. Il est talonné par L’Etoile du Congo avec 7 titres et l’AC Léopards qui s’est adjugée de 5 titres. En deux ans d’existence, c’est la première finale de coupe du Congo de AS Otoho qui, d’ailleurs, a joué la ligue africaine des champions en 2018 et sortie à l’étape préliminaire par les Algériens du Mouloudia FC avec un cinglant 9 buts à 0.

Chez les dames, l’AC Colombe a remporté la cinquième coupe du Congo en battant en première rencontre l’AS Epah Ngamba de la ville océane sur un score étriqué d’un but à zéro. Le seul but de la rencontre a été inscrit à la 6ème mn par Ndaya Farida d’une frappe croisée. A la faveur de cette victoire, l’AC Colombe est revenue à la hauteur de l’AC Léopards et le FCF La Source avec cinq trophées gagnés (2001, 2005, 2009, 2017 et 2018).

Pour le Coach des Diables-Noirs, Clément Massamba, la mission est accomplie pour la coupe du Congo, mais encore pour l’année car il ya le championnat à jouer. « La coupe du Congo, nous allons l’oublier pour se concentrer sur le championnat. Nous avons sauvé une partie de la saison », a-t-il commenté.

Au titre des récompenses, les Diables noirs empochent 12.000.000 F CFA tandis que l’AC Colombe a reçu un chèque de six millions. Et la particularité cette année, est que c’est un trio arbitral gabonais qui a officié cette finale qui rentre dans le cadre de la commémoration des festivités marquant le 58 ème anniversaire de l’indépendance du Congo.

A noter qu’en demi-finale, Les Diables-noirs se sont débarrassés de l’AC Léopard de Dolisie et l’AS Otoho a écarté de la course la Mancha de Pointe-Noire. Les diablotins n’avaient plus gagné la finale de la coupe du Congo depuis celle gagnée en 2015 à Ouesso face à l’AC Léopards.