Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Des milliards en jeu : le PDG de Centurion accepte de rédiger un nouveau livre sur le pétrole et le gaz en Afrique


- 29 Mai 2019 modifié le 1 Janvier 1970


Centurion Law Group

Le fondateur et PDG du cabinet juridique de Centurion (http://Centurionlg.com), NJ Ayuk, affirme depuis des années que les ressources pétrolières et gazières de l’Afrique peuvent alimenter la revitalisation socio-économique de l’ensemble du continent. Maintenant, il écrit un livre qui explique comment faire.

Le livre « Des milliards en jeu : L'avenir de l'énergie africaine », qui doit paraître en octobre 2019, regorge d'idées captivantes et utiles, d'histoires, d'exemples et d'informations que les Africains peuvent utiliser pour prendre en main leur avenir, des nouveaux modèles de gestion des revenus pétroliers au développement de centrales électriques alimentées au gaz, des techniques de transaction aux stratégies d’affaires qu'Ayuk a utilisées avec succès auprès des multinationales et des gouvernements africains.

Le livre aborde également d’autres thèmes tels que l'importance d'inclure les femmes dans le leadership pétrolier et gazier, la monétisation des ressources pétrolières, les investissements américains dans le pétrole et le gaz africains à l'ère du président Trump, le contenu local, les problèmes de sécurité énergétique, les nouvelles sociétés africaines qui redistribuent les cartes du jeu, et les valeur que les pays africains réalisent en participant, entre autres, à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

« Nous avons assez entendu parler des défis auxquels l’Afrique est confrontée, » a déclaré Ayuk, déjà co-auteur du best-seller « Big Barrels : Pétrole et gaz africains et la quête de la prospérité », et Président actuel de la Chambre africaine de l’énergie (https://EnergyChamber.org). « Au lieu de nous attarder sur nos problèmes, nous devrions travailler ensemble pour inverser la malédiction des ressources en Afrique. Ne vous méprenez pas, ce livre ne sera pas un traité idéaliste pour un monde meilleur. Il aura davantage le type de message ‘arrêtez de vous plaindre et mettez-vous au travail’, accompagné d’idées pratiques pour exploiter de manière stratégique les ressources en hydrocarbures de l’Afrique. »

Selon Ayuk, l’un de ses principaux objectifs lors de la rédaction de ce livre est d’inspirer un dialogue sain sur l’avenir du secteur de l’énergie en Afrique, qui connaît de nouveaux changements au Nigéria, au Sénégal, au Ghana, au Kenya, au Sud-Soudan, en Algérie, en Ouganda, au Congo, en Guinée équatoriale, au Cameroun, au Gabon, en Afrique du Sud, en Angola, en Libye, au Niger, en RDC, au Tchad, en Mauritanie et en Tanzanie et de nombreux nouveaux venus. « Je sais qu'il y aura des lecteurs qui seront en désaccord avec mes arguments et je m'en réjouis », a-t-il déclaré. « Nous ne pouvons pas apporter de changements significatifs et positifs aux Africains ordinaires tant que nous n’aurons pas commencé à discuter d’un moyen d’aller de l’avant. Plus nous plaidons pour une responsabilité personnelle, un gouvernement limité, des marchés libres, une liberté individuelle et un environnement propice à l’investissement, plus l’industrie pétrolière africaine et l’Afrique en bénéficieront plutôt que de compter sur l’aide et l’assistance étrangères. »

Distribué par APO Group pour Centurion Law Group.

Contact de presse :
Mickaël Vogel
Email: mickael@energychamber.org

Chambre africaine de l’énergie
Suite 24, Katherine & West, 114 West Street
Sandton, Johannesburg
Afrique du Sud
Site internet : www.EnergyChamber.org
Téléphone (AS) : 0027 11 245 5900



Source : https://www.africa-newsroom.com/press/billions-at-...