Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Djibouti : un fonds saoudien va financer des projets d'infrastructure sociale


Alwihda Info | Par Aetos Wire - 1 Décembre 2019 modifié le 1 Décembre 2019 - 15:56


The Vice Chairman of the Saudi Fund for Development, Dr. Khalid bin Sulaiman Al Khudairy (pictured left) and the Djibouti Minister of Economy and Finance, Mr Elias Moussa Doula (right) sign a new grant agreement in the presence of the Prime Minister of Djibouti, Mr. Abdoulkader Kamil Mohamed (center back row) which will help finance new infrastructure development projects in Djibouti. (Photo : AETOSWire)
The Vice Chairman of the Saudi Fund for Development, Dr. Khalid bin Sulaiman Al Khudairy (pictured left) and the Djibouti Minister of Economy and Finance, Mr Elias Moussa Doula (right) sign a new grant agreement in the presence of the Prime Minister of Djibouti, Mr. Abdoulkader Kamil Mohamed (center back row) which will help finance new infrastructure development projects in Djibouti. (Photo : AETOSWire)
Le Fonds saoudien pour le développement (FSD) a récemment signé un accord de subventions d'une valeur de plus de 9 millions de dollars pour financer la conception et la construction d'un réseau de distribution d'eau, d'un palais de justice et multiples projets d'infrastructure à Dijbouti. L’accord marque l’engagement le plus récent dans une série de projets de développement de la FSD dans le pays.

L’accord a été signé par M. Khalid Bin Sulaiman Alkhudairy, vice-président et directeur-général du FSD et M. Elias Moussa Douala, Ministre de l'Économie et des Finances, en présence du Premier Ministre de Djibouti, Abdoulkader Kamil Mohamed et autres responsables gouvernementaux, en marge de la visite de la délégation du FSD à Djibouti.

« Le Fonds saoudien pour le développement et le gouvernement de Djibouti travaillent ensemble depuis longtemps pour remodeler le paysage social et économique du pays d’une manière positive. Au fil des décennies, le financement fourni par le FSD a contribué à soutenir de nombreux projets d'infrastructure à travers le pays, allant du développement de l'éducation à l'expansion des capacités du secteur de transport et de communication, » a déclaré M. Alkhudairy. « Nous espérons que les nouveaux projets fourniront au peuple de Djibouti la possibilité non seulement d'améliorer leur avenir, mais aussi l'avenir de leurs communautés. »

Outre leur contribution au développement de l'infrastructure du pays, les nombreux projets du FSD à Djibouti soutiennent les programmes de développement social qui présentent des avantages directs pour les citoyens. Cela comprend notamment la contribution au Fonds Social de Djibouti pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), ainsi que la construction de plusieurs terrains de sport polyvalents à travers le pays.

À ce jour, le Fonds saoudien pour le développement a contribué à un total de 17 projets de développement à Djibouti, y compris la réhabilitation des routes principales et de l'aéroport, ainsi que le financement partiel du port de Tajura, bientôt achevé, qui constituera une importante porte d'entrée dans la Corne d'Afrique.