Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

En cas de troubles en Guinée, les commanditaires sont connus !


Alwihda Info | Par Docteur El Hadj Fran T. Morri SAMMOURAH - 16 Juin 2019 modifié le 16 Juin 2019 - 19:56


Des policiers interviennent à Conakry lors d'une manifestation de l'UFDG, en avril 2015 (photo d'illustration). © Youssouf Bah/AP/SIPA
Des policiers interviennent à Conakry lors d'une manifestation de l'UFDG, en avril 2015 (photo d'illustration). © Youssouf Bah/AP/SIPA
L’Ong Association Guinéenne des Sans Voix – Aguisav – la Voix des Sans Voix se fait le devoir patriotique de porter à la connaissance de la Communauté Nationale et Internationale ce qui prévaut actuellement en Guinée : La Guinée est effectivement en proie des clubs d’activistes de déstabilisation en majorité issus du rang des Candidats malheureux des élections présidentielles 2010.

En effet, dès le lendemain des présidentielles 2010, les anciens ministres, surtout les anciens premiers ministres du Général Président Lansana CONTE et autres se sont coalisés contre le Président de la République nouvellement élu Professeur Alpha CONDE, pour l’empêcher de travailler afin de le mettre en mal avec les populations dont les attentes sont immenses. C’est pour quoi de manifestations de rue en manifestations de rue avec les conséquences de perte en vies humaines et d’importants dégâts matériel, ça a été une perte inutile de temps non seulement pour le pays dans son Développement, mais aussi pour le Président Alpha CONDE qui doit rendre compte de son bilan au vaillant peuple de Guinée. Bref ses deux mandats ont été émaillés de graves incidents par la faute des mêmes gents. Le Peuple de Guinée est témoin. 

Aujourd’hui, le Président Alpha CONDE veut doter notre Pays la Guinée d’une Nouvelle Constitution, l’actuelle est caduque. Les mêmes néo politiciens dangereux s’y opposent avec des arguments fallacieux. Ils procèdent à des désinformations, de l’intoxication sur les réseaux sociaux dans les radios afin d’inciter les populations à l’insurrection populaire qui, si l’on ne prend pas garde, peut entrainer un gigantesque bain de sang, et se terminer souvent par une guerre civile. Ils ont même créé un soi-disant Fndc (Front National pour la Défense de la Constitution) qui regroupe en son sein des partis d’opposition et certaines organisations se réclamant de la Société Civile. Ce Front est incohérent et n’est nullement républicain, il n’a pas sa raison d’être, car son nom n’est pas conforme à ses activités. Il prétend défendre la Constitution et il s’oppose à l’article 51 de la même Constitution. C’est vraiment malhonnête et erroné.

Bref ce Front (Fndc) est un mouvement duquel tout démocrate digne et conséquent doit absolument se méfier.

C’est pourquoi nous avons été clair dans notre Déclaration du 13 Juin 2019 en disant ce qui suit : « Par cet Article 51 de l’actuelle Constitution le Président de le République Professeur Alpha CONDE a plein droit de soumettre au Référendum tout projet de loi au Peuple de Guinée. Lui refuser ce droit est une grave infraction contre la République. Et les auteurs doivent être traités comme tels. »

En cas de troubles en Guinée, avant, pendant et après le Référendum que le Gouvernement entend organiser pour l’adoption de la Nouvelle Constitution, les Commanditaires sont les suivants : 
Mamadou Cellou Dalein DIALLO : Ancien Premier Ministre du Général Lansana CONTE, président du parti Ufdg, Candidat malheureux de 2010, député à l’Assemblée Nationale.
Chérif BAH : ancien gouverneur de la Banque Centrale, actuel vice -président de l’Ufdg. Il est accusé d’avoir détourné la réserve d’or à la banque quand il y était gouverneur.
Sidya TOURE : Ancien Premier du Général Lansana CONTE, président de l’Ufr, Candidat malheureux de 2010, député à l’Assemblée Nationale.
Lansana KOUYATE : Ancien Premier Ministre de Consensus, Président du parti Pedn, député a refusé de siéger à l’Assemblée Nationale.
Dr Ousmane KABA : Ancien ministre de Lansana CONTE, expulsé du Rpg-Arc-en-ciel, député à l’Assemblée Nationale, président du parti Pades.
Saikou Yaya BALDE : Membre influent de l’Ufr, député à l’Assemblée Nationale.
Dr Fodé Oussou FOFANA : Pharmacien, membre de ll’Ufdg député à l’Assemblée Nationale.
Mamadou Patronat SYLLA : Ancien homme d’affaires du Général Lansana CONTE, leader de l’Udg, Ancien allié du Rpg, député à l’Assemblée Nationale.
Faya MILLIMONO : du Bl (Boc Libéral), Trop bavard, souffrant de diarrhées verbales.
Fodé Mohamed SOUMAH : de Gé-Ci, Candidat malheureux des présidentielles de 2010.
Abdoul Kabèlè CAMARA Ancien ministre de la Défense, Leader politique.
Ousmane Gaoual DIALLO : Extrémiste de l’Ufdg, député à l’Assemblée Nationale.
Aliou BARRY : membre influent de l’Ufdg, se disant Consultant International et Chercheur en Géopolitique. 
Abdourahamane SANOH président de Pcud se disant de la Société Civile et Coordinateur du soi-disant Fndc, allié sûr de Sidya TOURE président de l’Ufr.
Mohamed TALL : porte-parole de l’Ufr de Sidya TOURE.
Pépé KOULEMOU : président du parti Arn, allié du Capitaine Moussa Daddis CAMARA ancien président de la Junte.
Sékou KOUNDOUNO : Président de la Cellule de Balai Citoyen, se disant de la Société Civile, fidèle allié du Capitaine Moussa Daddis CAMARA. 
Elie KAMANO Artiste musical et politicien, son opposition est parfois sans fondement.
Takana ZION Artiste, fidèle allié de longue date du Leader de l’Ufdg Mamadou Cellou Dalein DIALLO.

La liste n’est pas exhaustive. Nous allons continuer à investiguer afin de démasquer les pêcheurs d’eaux troubles et les montrer à la Communauté Nationale et Internationale.

Au référendum organisé par le Gouvernement le Citoyen est libre d’aller voter Oui ou Non la loi qui lui est proposée, ou de rester à la maison. Procéder à tout autre acte visant à perturber ou boycotter les opérations du référendum doit être considéré comme un acte délibéré de conspiration, et l’auteur doit être traité comme tel.

A bon entendeur Salut.

Egalité – Patriotisme – Fraternité 
Faranah, le 17 Juin 2019

P/Le Bureau Exécutif 

Le Président 
Docteur El Hadj Fran T. Morri SAMMOURAH
Contact : (+224) 664 339 780