Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Frontière Tchad-Libye : détérioration du climat sécuritaire


Alwihda Info | Par - 12 Novembre 2018 modifié le 12 Novembre 2018 - 13:35


Crédits photo : DR
Crédits photo : DR
Les rebelles du Conseil du Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCSMR) se sont violemment accrochés ce samedi 10 novembre avec des « orpailleurs armés Zakhawa » à l’intérieur de la Libye, à une centaine de kilomètres de la frontière tchadienne, selon des sources concordantes recueillies par Alwihda Info sur place.

Une vingtaine de morts et plusieurs blessés ont été enregistrés dans les deux camps suite à cet affrontement armé meurtrier.

Les orpailleurs armés, à bord de 20 véhicules, se seraient mis aux trousses de certains individus qui auraient tué deux de leurs proches à Kouri Bougoudi, une zone aurifère. Les individus auraient ensuite pris la fuite pour se réfugier dans une base du CCSMR située à une centaine de kilomètres à l'intérieur de la Libye, selon cette même source.

Les orpailleurs armés auraient exigé que le CCSMR mette à leur disposition les auteurs de l’assassinat de leurs proches à Kouri Bougoudi. Face au dialogue de sourd, les deux parties ont choisi la confrontation armée qui aurait entraîné d'énormes pertes humaines et matérielles dans le rang des orpailleurs.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur