Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Ghana : la Fondation Mastercard permettra à 3 millions de jeunes d'accéder à des possibilités d'emploi


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Août 2019 modifié le 30 Août 2019 - 18:18

Analyste commercial pour Docta Ghana, une application développée par un groupe de jeunes gens en 2015. L'application met les patients en contact avec les médecins et facilite les consultations et la délivrance d'ordonnances.


Analyste commercial pour Docta Ghana, une application développée par un groupe de jeunes gens en 2015. L'application met les patients en contact avec les médecins et facilite les consultations et la délivrance d'ordonnances. © DR
Analyste commercial pour Docta Ghana, une application développée par un groupe de jeunes gens en 2015. L'application met les patients en contact avec les médecins et facilite les consultations et la délivrance d'ordonnances. © DR
TORONTO, Canada - La Fondation Mastercard a annoncé aujourd'hui le lancement de l'initiative « Young Africa Works in Ghana » (Jeune Afrique au travail au Ghana), laquelle vise à permettre à trois millions de jeunes d'accéder à un travail digne et gratifiant à l'horizon 2030. L'initiative s'inscrit dans le Programme pour l'emploi : créer la prospérité et l'égalité de l'opportunité pour tous (An Agenda for Jobs: Creating Prosperity and Equal Opportunity for All) du gouvernement et dans l'engagement du Ghana à devenir un centre mondial de l'entreprenariat et de la technologie. Young Africa Works in Ghana a été conçue en partenariat avec un groupe diversifié de parties prenantes, composé notamment du gouvernement, du secteur privé, d'établissements universitaires et de jeunes. La Fondation Mastercard a pris un engagement initial de 200 millions de dollars sur cinq ans, destiné à la création d'un réseau d'entrepreneurs et d'une communauté de jeunes innovateurs possédant une culture numérique. 
  
« Jeune Afrique au travail » (Young Africa Works) est la stratégie de la Fondation Mastercard visant à permettre à 30 millions de jeunes Africains, dont 70 pour cent seront des jeunes femmes, d'accéder à un travail digne et valorisant. Tirant les leçons du travail mené dans 34 pays du continent au cours de la dernière décennie, la Fondation va désormais renforcer son engagement dans dix pays africains. Ses programmes apporteront un soutien aux entrepreneurs, aux petites et moyennes entreprises et aux secteurs clés de la croissance, ce qui conduira à une productivité accrue, à la création d'emplois et à des opportunités pour le travail. 

Le Ghana a été identifié comme un pays stratégique car il dispose d'un cadre politique solide qui étaye le développement économique et social. Des initiatives nationales visant à réduire le coût des affaires, à attirer les investissements, à tirer parti de la technologie et à améliorer l'accès à l'éducation sont actuellement menées. Le Ghana compte également un secteur privé et une culture de l'entreprenariat dynamiques et le pays occupe le premier rang mondial en terme d'entreprises détenues par des femmes (46 pour cent du total du Ghana).

« Nous avons écouté les aspirations de la jeunesse ghanéenne. Elle est créative, résiliente et bien décidée à contribuer au bien-être économique et social de son pays », déclare Reeta Roy, présidente-directrice générale de la Fondation Mastercard. « L'initiative Young Africa Works in Ghana s'appuie sur le programme économique du pays et sur son élan pour apporter un changement transformateur qui se traduira par une amélioration des moyens d'existence et par la prospérité. » 

Alors que plus de 35 pour cent de la population est âgée de 15 à 34 ans et que le taux de chômage des jeunes est de 12 pour cent, la Fondation travaillera en étroite collaboration avec des partenaires locaux pour susciter des changements essentiels à la croissance et à la création d'emplois. L'initiative Young Africa Works in Ghana s'articulera autour des trois priorités suivantes :
Favoriser la croissance des entreprises détenues par des femmes par le biais de services de développement des entreprises, d'un accès au financement et d'un accès aux marchés.
Permettre aux jeunes d'acquérir les compétences dont ont besoin les entreprises des secteurs en plein essor et améliorer la qualité de l'éducation pour préparer les étudiants au monde du travail.
Étendre la formation numérique et renforcer les opportunités d'emploi axées sur la technologie.

Young Africa Works in Ghana s'appuie sur le travail que la Fondation Mastercard a déjà accompli dans ce pays où elle a engagé, depuis 2009, plus de 200 millions de dollars US dans des programmes qui apportent formation, éducation et possibilités de moyens de subsistance. 

Pour en savoir plus sur l'initiative Young Africa Works in Ghana de la Fondation Mastercard, veuillez visiter: https://mastercardfdn.org/our-work/where-we-work-in-africa/ghana/.