Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Guinée : les forces spéciales justifient leur coup d'État contre Alpha Condé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 5 Septembre 2021

Les forces spéciales guinéennes dirigées par le commandant Mamady Doumbouya ont annoncé ce dimanche le reversement du président Alpha Condé.


Guinée : les forces spéciales justifient leur coup d'État contre Alpha Condé
L'officier Mamady Doumbouya s'est exprimé à la télévision RTG et a informé de la mise en place du Comité national du rassemblement et du développement (CNRD). Il a expliqué que les militaires ont pris leurs responsabilités en réaction à plusieurs maux dont souffre le pays.

"Nous avons décidé de dissoudre la Constitution. Nous allons refaire une Constitution ensemble", a affirmé le commandant Mamady Doumbouya.

Le chef de l'État guinéen Alpha Condé a été arrêté ce dimanche au Palais présidentiel par les forces spéciales. Dans une vidéo filmée par les militaires qui l'ont arrêté et diffusée sur les réseaux sociaux, Alpha Condé est interrogé pour confirmer qu'il n'a pas été brutalisé. Visiblement sous le choc, le chef de l'État refuse de répondre.

Dans une déclaration, l'officier Mamady Doumbouya, chef du groupement des forces spéciales qui est à la tête du coup d'État, confirme que le président a été arrêté. Il justifie ce coup de force par la situation de crise socio-économique qui frappe le pays.

Les mutins annoncent également la dissolution du gouvernement et la fermeture des frontières terrestres et aériennes.

Sur France 24, un représentant des mutins a assuré que le Palais présidentiel est sous leur contrôle tandis que le président Alpha Condé est en lieu sûr et a été consulté par un médecin.

De son côté, le ministère de la Défense nationale a assuré que la situation est sous contrôle et a été maitrisée par la garde présidentielle.