Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Inde: Des policiers pris en otage à la frontière pakistanaise


Alwihda Info | Par - 27 Juillet 2015

les échanges des tirs se poursuivaient dans un bâtiment de Gurdaspur, dans l'Etat septentrional du Pendjab divisé après sa partition en 1947 entre l'Inde et le Pakistan.


Inde: Des policiers pris en otage à la frontière pakistanaise

 

Six personnes dont trois policiers et trois civils sont morts, et une dizaine de blessés dans  une attaque par des hommes armés d'un poste de police lundi au Pendjab, en Inde, près de la frontière pakistanaise. La police locale indienne a précisé que des échanges des tirs se poursuivaient dans un bâtiment de Gurdaspur, dans l'Etat septentrional du Pendjab divisé après sa partition en 1947 entre l'Inde et le Pakistan.
D'après le commissaire-adjoint de la police locale, Abhinav Trikha, les assaillants environ quatre portaient des uniformes de l'armée et sont venus dans une voiture de marque Maruti", se sont retranchés dans des quartiers résidentiels et "faisaient feu sans discontinuer", selon l'AFP. D'autres sources indiennes indiquent qu'il s'agit des deux assaillants seulement et non quatre.

Par ailleurs, cinq bombes ont été retrouvées sur une voie de chemin de fer à proximité des lieux, et le ministre de l'Intérieur, Rajnath Singh, a ordonné un renforcement des mesures de sécurité à la frontière avec le Pakistan. Les informations selon les quelles des policiers ont été pris en otage au sein de poste de police sont totalement fausses, selon le vice-ministre de l'Intérieur, Kiren Rijiju.
Alwihda Info
 

L'Histoire du Pendjab, selon wikipedia
Durant la Préhistoire, la civilisation de la vallée de l'Indus, l'une des plus anciennes d'Asie du Sud, occupe ce qui aujourd'hui la région du Pendjab.
Les batailles épiques du Mahabharata sont situées dans l'actuel Haryana, partie du Pendjab historique[[3]]url:https://fr.wikipedia.org/wiki/Pendjab#cite_note-3 .
En 326 av. J.-C., Alexandre le Grand envahit la une partie du Pendjab à partir du nord et défait le roi Porus. Ses armées entrent dans la région par l'Hindu Kush et son empire s'étend jusqu'à la ville de Sagala. En 305 av. J.-C., le Pendjab fait partie de l'empire Maurya puis du Royaume indo-grec vers 200 av. J.-C.. Ménandre Ier, qui règne d'environ 160 à 135 av. J.-C., se convertit probablement au bouddhisme. La région est envahies plusieurs fois, notamment par les Scythes et les Yuezhi. Ces derniers fondent l'Empire kouchan au Ier siècle.
Les Guptas domine ensuite la région (IIIe siècle), puis Harsha (VIe siècle) et les Rajputs (VIIe siècle). En 711713 le sultan Muhammad ibn al-Qasim de Taif, une ville d'Arabie, défait le raja Dahir et conquiert le Sindh et le Pendjab au nom des Omeyades. Il est le premier à introduire l'islam dans la région.
Par la suite, une série de dynasties musulmanes se succèdent jusqu'à l'établissement des Moghols en 1526. Une période de prospérité et de paix relative s'ensuit. Le Guru Nanak (1469 -1539) fonde le sikhisme pendant cette période.
En 1758, le Pendjab est pris par les Marathes. Ceux-ci résistent à l'invasion des forces afghanes de Ahmad Shâh Durrani mais sont affaiblis. La Dhal Khalsa sikhe est fondée en 1748 à Amritsar. Elle domine la majorité du Pendjab au sein de l'Empire sikh à partir de 1799 sous le règne du maharaja Ranjit Singh, couronné en 1801.
 
La province du Pendjab, dans l'Empire britannique des Indes en 1909
Dix ans après sa mort, l'empire éclate et les Britanniques défont les sikhs avec l'aide des rois Dogra. L'Empire sikh était alors le dernier État indien à ne pas être dominé par les Britanniques.
Lors de la révolte indienne de 1857, les dirigeants sikhs soutiennent la Compagnie des Indes orientales et lui procurent des troupes[[4]]url:https://fr.wikipedia.org/wiki/Pendjab#cite_note-4 . À Ludhiana, la rébellion est écrasée avec l'aide des chefs pendjabis de Nabha et Malerkotla.
Toutefois, quelques années plus tard, de nombreux Pendjabis jouent un rôle important lors du Mouvement pour l'indépendance de l'Inde, notamment Bhagat Singh ou Muhammad Iqbal.
En 1947, au moment de l'Indépendance, le Pendjab est, avec le Bengale, une des deux provinces partagées entre l'Inde et le Pakistan  : le Pendjab oriental (environ 35 % de la province du Raj) est rattaché à l'Inde et le Pendjab occidental (65 %) au Pakistan[[5]]url:https://fr.wikipedia.org/wiki/Pendjab#cite_note-5 . Les déplacements de populations et les violences qui suivent la Partition font plusieurs millions de morts.
 

Sadam Ahmat
Rédaction d'Alwihda Info. En savoir plus sur cet auteur