Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INSOLITE

L'Europe décide de rompre ses relations avec la Grande Bretagne


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 9 Juin 2017

L'Europe décide de rompre ses relations avec lia Grande Bretagne en lui imposant un embargo maritime et aérien.


L'Europe décide de rompre ses relations avec la Grande Bretagne
La Norvège, la Danemark, les Pays-Bas, la Belgique, la France, l'Espagne, l'Allemagne accusent la Grande Bretagne de menacer la sécurité européenne en décidant de quitter la communauté européenne, en s'alliant avec les Etats-unis d'Amérique lesquels ont quitté l'accord de Paris sur le climat, et qui cherchent a diviser l'Europe. L'Europe accuse la Grande Bretagne de ne pas faire assez pour combattre le terrorisme et d'hébergeant des extrémistes islamistes.

Les pays européens décident en commun accord d'imposer un blocus aérien et maritime et appellent la grande Bretagne à renoncer à son projet de Brexit, de rompre ses relations avec les États unis d'Amérique de Trump, de renvoyer tous les fanatiques musulmans résidant sur son sol qu'ils soient anglais ou étrangers (liste ci jointe).

L'Europe en a assez de supporter pendant plusieurs années la politique de sabotage de la Grande Bretagne contre les intérêts de la communauté.
L'Italie, la Grèce, la Pologne, et la Roumanie refusent de rejoindre la décision de l'Union européenne et appellent les deux parties à privilégier le dialogue. Ils demandent à la Grande Bretagne d'apporter des éclaircissements aux préoccupations des États européens et de respecter les règles sécuritaires qui régissent l'union.

Malgré la médiation du Vatican, du Canada et d'Australie, l'Europe reste ferme sur ses positions et refuse de rétablir les relations ou de lever le blocus tant que la Grande Bretagne n'accepte pas de répondent aux préoccupations de l'Union européenne. Si la Grande Bretagne s'entête et refuse de renoncer au projet de Brexit, l'Union européenne n'exclut pas de recourir à la force.
Aux dernières nouvelles, les États unis ont décidé vendredi l'envoi d'une flotte militaire en direction de la Grande Bretagne.



Article fictif inspiré de la crise du Golfe.

 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Juin 2016 - 09:01 De la mode à la sauvagerie !!!