Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
LITTERATURE

L'ex-ministre Boukar Michel sort un livre sur l'agriculture et l'énergie renouvelable post Covid-19


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 22 Octobre 2020


L'ex-ministre Boukar Michel.
L'ex-ministre Boukar Michel.
Boukar Michel est l'auteur d'un nouvel ouvrage intitulé "Agriculture et énergie renouvelable post Covid-19".

L'ancien ministre tchadien du Pétrole et de l’Energie explique que l’agriculture est mise à l’épreuve par diverses menaces comme les flambées des prix alimentaires, la rareté des terres et de l’eau, la hausse des prix de l’énergie et des fertilisants, ainsi que l’impact du changement climatique sur la production alimentaire. Pour nourrir plus de neuf milliards de personnes d’ici 2050, il y aura lieu de doubler la production alimentaire sur une base durable.

Au Tchad, selon les projections de l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED), la population atteindrait quarante-quatre millions d’âmes à l’orée de 2050, ce qui constitue, pour la sécurité alimentaire, un challenge indéniable aussi bien pour les gouvernants que pour les populations elles-mêmes face à ces différentes mutations. L’agriculture doit donc être résiliente en milieu des populations vulnérables, c’est-à-dire prévenir les catastrophes, les pandémies ainsi qu’anticiper, atténuer les chocs et adapter ou établir la situation d’une manière rapide, efficace et durable.

Dans ce livre, sont présentés tous les aspects de ce gigantesque défi, sans doute le plus important du XXIe siècle et pour lequel, l’agriculture sera à nouveau appelée à occuper le devant de la scène. Sont ainsi exposées, les différentes sources d’énergies renouvelables, les questions de changements climatiques, de l’avenir des subventions agricoles aux agriculteurs organisés en coopératives, à la création d’une Association Nationale des Agriculteurs, des perspectives et solutions pratiques en zones CEMAC, les pratiques utilisées en matière d’hydraulique agricole et pastorale, des avantages et inconvénients des aménagements hydroagricoles, l’accès aux métiers "emplois verts", la connexion des agriculteurs aux NTICs, la question foncière avec des propositions des contrats agricoles pour éviter les conflits entre les deux modes de production, la formations des jeunes aux métiers de l’agriculture avec des propositions pratiques, la réorientation de l’agriculture poste COVID-19, plusieurs projets initiés par la Première Dame du Tchad Son Excellence Madame HINDA DEBY ITNO comme le projet FOPAMOU ( Forages- Panneaux solaires- Moulins) pour booster l’agriculture par les énergies renouvelable dans certains villages sont cités, des suggestions et propositions des solutions pour la résolution des conflits entre les éleveurs et les agriculteurs sont évoqués. Des méthodes simples pour aider les sociétés pétrolières et la société civile à accompagner les agriculteurs dédommagés pour pratiquer des cultures maraichères sont également abordés dans ce livre.

Ce livre propose par ailleurs un dimensionnement des systèmes photovoltaïques pour l’irrigation, le calcul de l’évapotranspiration en utilisant le logiciel CROPWAT de la FAO, avec des études des cas, à travers son fonctionnement, modélisation et différents types des variétés des cultures telles que : maïs, ail, oignon, riz, tomate, gombo, etc.

Ce livre est une analyse et une anticipation à consulter par toute personne préoccupée par l’avenir du monde rural. La production et l’utilisation de compost a été l’une des pratiques développées dans cet ouvrage pour permettre aux agriculteurs de s’adapter aux changements climatiques et réduire le cout d’achat d’engrais. Ce livre qui se veut un guide pour résoudre le problème de l’insécurité alimentaire et surtout la résilience des populations vulnérables en milieu agricole fera l’objet d’une grande vulgarisation auprès des différents acteurs impliqués dans le secteur. Parmi ces acteurs nous citerons entre autres les ministères de l’Agriculture, de l’élevage, de l’Environnement, de l’Hydraulique, de l’Aménagement du territoire, de l’Action Sociale, de l’Energie, de l’Enseignement Supérieur, de l’Education Nationale et de la communication. A cela s’ajoutent les différents partenaires au développement comme la FAO, le PNUD, FNUAP, UNICEF, la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, La cooperation Suisse, L’Union Européenne, AFD, L’Ambassade de la France, L’Ambassade des USA, La Cooperation Allemande, l’Ambassade de la République Populaire de Chine, le CILSS et La cooperation suédoise etc….

Cet ouvrage est disponible à travers le monde en allemand, anglais, espagnol, français, néerlandais, italien, polonais, portugais, russe et aussi en arabe.

Boukar Michel est né le 9 décembre 1970  Ndjamena. Doctorant en Économie d’Énergie à l’Université de Douala, il a un Master en Génie Energétique à l’EIER (Burkina Faso), un Master en Management Financier (Univ de Maroua), Ing en Electromécanique, et une licence en Mathématique. Il passe actuellement un Master en droit à la FSJP, Université de Maroua.