Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

La BIDC adopte plus de 20 milliards FCFA pour le budget 2017


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Décembre 2016 modifié le 25 Décembre 2016 - 16:42


La BIDC adopte plus de 20 milliards FCFA pour le budget 2017
Lomé-Le conseil d’administration de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) s’est réuni ce mercredi à Lomé.

Pour cette session du conseil d’administration de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao, les travaux ont essentiellement porté sur l’adoption du budget de l’année 2017.

Le budget 2017 de la BIDC est estimé à plus de 20 milliards FCFA. Il servira à financer plusieurs projets dans tous les pays membres de la Cedeao. Pour Bashir Ifo, le président de la BIDC, « la Banque se porte très bien en ce qui concerne le financement des projets, la rentabilité et les profits ».

« Deux projets ont été également adoptés pour le compte du Bénin et du Burkina Faso. L’examen des comités ad hoc qui sont réunis, le comité audit et le comité ressources a également été fait », a indiqué Bashir Ifo.

Pour rappel la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), est une institution financière internationale créée par les 15 Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest  (CEDEAO). La BIDC regroupe : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d'Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

La BIDC comprend deux guichets, dont l’un est destiné à la promotion du secteur privé, et l’autre au développement du secteur public. Son siège est à Lomé.