Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Xénophobie:Les vietnamiens que Baba Ahmadou Danpullo veut à tous prix chasser du Cameroun


Alwihda Info | Par - 21 Novembre 2018 modifié le 21 Novembre 2018 - 14:09

Dans une correspondance datée du 12 novembre 2018,le milliardaire Baba Ahmadou Danpullo saisie le ministre Zacharie Perevet de l'emploi et de la formation professionnelle, pour lui transmettre la "liste du staff vietnamiens en situation irrégulière à Viettel Cameroun". Quatre jours plus tard,la réponse du Ministre ne s'est pas fait attendre.


Dans sa correspondance du 12novembre dernier(voir copie en PDF),le président du conseil d'administration de Viettel Cameroun S.A. écrit:"Excellence Monsieur le Ministre,Nous avons l'honneur de venir auprès de votre haute personnalité soumettre la liste du personnel vietnamiens que nous ne souhaitons plus l'établissement et/ou le renouvellement des contrats".
Selon Baba Ahmadou Danpullo:"Il s'agit d'une part,du personnel dont les contrats ont expiré et d'autre parts,ceux dont les contrats n'ont jamais été déposés auprès de vos services et qui travaillent depuis près d'un an".
Pour charger les vietnamiens,Baba Ahmadou Danpullo indique que:"Nous en profitons pour vous signaler que parmi les personnes susmentionnées, nous avons enregistré des cas d'entrées frauduleuses". Le Pca de viettel Cameroun S.A. ne cache pas son ambition à chasser les vietnamiens de la société lorsqu'il précise au ministre que:"...nous vous informons que les postes libérés sont déjà occupés par un personnel local.Nous tenons à vous rassurer que le personnel local dispose de toutes les qualifications et expériences nécessaires et n'a plus,par conséquent,besoin de l'expertise de ces étrangers".
Et pour parachever le complot contre les vietnamiens,le ministre Zacharie Perevet n'a pas tardé. Faisant suite à la correspondance du 12 novembre 2018,le ministre de l'emploi et de la formation professionnelle "salue" l'acte de son "frère" et promet que "des mesures seront prises afin que les contrats arrivés à échéance ne soient plus renouvelés".(Voir lettre du MINEFOP en PDF

Ismael Lawal
Correspondant d'Alwihda Info à Yaoundé, Cameroun. +237 695884015 En savoir plus sur cet auteur