Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

La MINUSCA dénonce la mort des civils innocents dans des affrontements entre groupes armés à Ndélé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Juin 2018 modifié le 24 Juin 2018 - 22:29


Des blindés de la MINUSCA. Crédits photo : Sources
Des blindés de la MINUSCA. Crédits photo : Sources
Bangui, 24 juin 2018 – La ville de Ndélé (nord de la République centrafricaine) et le sud de Bria (centre-est) ont été le théâtre de fortes tensions les 20 et 21 juin. Des affrontements ont opposé des groupes armés et causé des pertes en vies humaines.

Les affontements à Ndélé ont eu lieu dans une zone urbaine et ont opposé des éléments affiliés aux factions ex-Sélékas du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) au Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC). Plusieurs victimes ont été enregistrées. Conformément à son mandat, la Force de la MINUSCA a immédiatement multiplié les patrouilles dans la ville et œuvré avec les autorités locales pour un retour à la normalisation de la situation sécuritaire à Ndélé. Dans le sud de Bria, des éléments du FPRC se sont affrontés à des anti-Balaka dans trois localités, poussant les populations civiles dans la zone d’Irabanda à fuir. Une patrouille de la MINUSCA a été déployée dans ces zones.

La MINUSCA condamne ces agissements et rappelle aux groupes armés leurs engagements répétés dans le cadre de l’initiative de l’Union africaine (UA) pour la paix et la réconciliation en RCA.

Par ailleurs, des anti-Balaka ont ouvert le feu, le 23 juin, contre convoi de la MINUSCA à 44 kilomètres à l’est de Kaga-Bandoro, alors qu’il transportait une équipe d’investigation de la Mission pour Mbrès. Un casque bleu a été légèrement blessé. La Force a riposté à l’attaque.

La MINUSCA rappelle que les combattants impliqués dans les attaques contre les civils et contre les casques bleus des Nations Unies, ainsi que leurs chefs, pourront être tenus pour responsables de ces agissements, notamment les attaques contre les casques bleus, et poursuivis par les institutions judiciaires compétentes.