Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

La vérité vient d'éclater : le polisario terreau du terroriste islamiste


Alwihda Info | Par Farid Mnebhi - 14 Mai 2015 modifié le 14 Mai 2015 - 19:15


Le communiqué est tombé le 14 mai 2015 ! Le groupe terroriste Al Mourabitoune, dirigé par le terroriste algérien Belmokhtar, alias Monsieur Marlboro, annonce son allégeance à DAESH.
A noter qu'Al Mourabitoune est né de la fusion en 2013 de la fusion du groupe des "Signataires par le sang" de Mokhtar Belmokhtar - un ex-chef d'AQMI et du MUJAO, un des groupes jihadistes ayant contrôlé le Nord du Mali pendant près d'un an, entre le premier trimestre 2012 et début 2013.

Cependant, ce qui devrait attirer l'attention de toute personne avertie, c'est que ce communiqué d'allégeance est signé Adnan Abou Walid Sahraoui, nouvel émir de cette organisation terroriste d'une extrême violence qui agit en toute impunité sur le territoire algérien et s'attaque, depuis ses bases arrières algériennes, au Mali, à la Libye et à la Tunisie.
Pour preuves, l'attaque du site gazier algérien In Amenas en janvier 2013 au cours de laquelle les forces de sécurité algériennes ont éliminé toutes traces de connivence, l'attentat de Bamako en mars 2014, au cours duquel un français, un belge et trois maliens ont été abattus dans un restaurant, l'attentat suicide contre une base de la MINUSMA à Ansongo, près de GAO, le 15 avril 2015, l'attentat du Musée du Bardo le 18 mars 2015 à Tunis et tant d'autres.

Mais si les liens entre Belmokhtar et les services algériens ne prêtent à aucune contestation, la nouveauté est que le communique d'allégeance à DAESH du groupe terroriste Al Mourabitoune est signé par Adnan Abou Walid Sahraoui (Lehbib Ould Ali Ould Saïd Ould Joumani de son vrai nom) un sinistre individu, surnommé "l'exécuteur", qui s'est exprimé à de multiples reprises, au nom du MUJAO mais aussi d'Al-Morabitoune, notamment pour revendiquer des enlèvements ou attaques dans le Nord du Mali.

Dans ce communiqué il appelle, en sa qualité de nouvel émir d'Al Mourabitoune, tous les mouvements jihadistes à prêter allégeance au Chef de DAESH pour unifier la parole des musulmans et resserrer leurs rangs.

Ainsi avec cette signature du terroriste Adnan Abou Walid Sahraoui, les lecteurs et les responsables des pays démocratiques et de ceux qui soutiennent le polisario mais aussi les ONG's ne peuvent plus ignorer que ce sinistre individu est un pur produit du polisario. Il a reçu, avec de nombreux miliciens polisariens, une formation à la soit disant "école du 9 juin", près de Rabouni, puis à la pseudo "école militaire du chahid El Ouali" (connu sous le nom de mouqataa), sous la supervision d'instructeurs algériens et de l'algérien Mohamed Lamin El Bouhali, dit ministre de la défense de la fantomatique RASD et prétendant à la succession de son chef, le renégat Mohamed Abdelaziz.

Avec ce communiqué signé par un milicien polisarien venu des camps des séquestrés sahraouis marocains de Tindouf, le doute n'est plus permis. Oui ! le polisario est une organisation terroriste qui menace la paix et la sécurité des pays de la région et même mondiale. Oui ! l'Algérie est complice des groupes terroristes qui sévissent dans la bande sahélo-saharienne via son territoire ! Oui ! Tindouf est le centre névralgique du terrorisme et de la criminalité internationale. Oui ! DAESH est implanté sur les continents européen, américain, africain, asiatique et océanique via les représentations du polisario.

Farid Mnebhi.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 23:59 Voilà pourquoi les États-Unis soutiennent Israël