Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le BAC 2 et le CEPD ont démarré ce mardi au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 19 Juin 2019 modifié le 19 Juin 2019 - 19:16


Des candidats au baccalauréat le 2 février 2019 à Lomé. © Lavoixdelanation
Des candidats au baccalauréat le 2 février 2019 à Lomé. © Lavoixdelanation
Lomé - Les épreuves écrites du Baccalauréat deuxième partie (BAC 2) ont officiellement démarré ce mardi 18 juin 2019 sur l’ensemble du territoire national.

Ils sont au total cette année, 74 457 candidats (toutes séries confondues), soit une augmentation de 17 000 élèves, par rapport au nombre de candidats au BAC 2018, à composer pour essayer à la fin, de décrocher ce précieux diplôme qui ouvre les portes des Universités.

85 centres d’écrit ont été mobilisés à cet effet. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Professeur Koffi AKPAGANA et sa délégation ont fait un tour dans certains centres d’écrit de Lomé ce matin pour constater le démarrage effectif des épreuves.

Le Prof. AKPAGANA, était respectivement au Lycée d’Enseignement Technique et Professionnel de Lomé Adidogomé puis au Lycée de Tokoin pour la visite des salles. Le Ministre professeur à la fin de sa visite s’est félicité du bon démarrage des épreuves puis il a incité les apprenants à plus d’abnégations et du courage tout en leur souhaitant bonne chance.

Notons que parallèlement au BAC 2, a débuté également ce mardi, l’examen du Certificat d’études du premier degré (CEPD). Plus de 200 000 élèves du CM2 sont en quête de leur premier diplôme scolaire qui leur ouvrira les portes du collège.

Une délégation du ministère de l’enseignement primaire et secondaire a également effectué une descente sur le terrain pour constater le bon déroulement de l’examen. Rappelons que le CEPD prend fin jeudi alors que le BAC 2 s’achève samedi.