Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Le Conseil national du crédit s’est réuni pour la dernière fois en 2016


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Décembre 2016 modifié le 25 Décembre 2016 - 16:41


Le Conseil national du crédit s’est réuni pour la dernière fois en 2016
Lomé-La dernière réunion de l’année 2016 du Conseil national du crédit (CNC) a eu lieu ce mercredi à Lomé.

Cette dernière réunion de l’année a eu lieu en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et de Kossi Assimaïdou, ministre de la Planification. C’était aussi en présence du directeur national de la BCEAO, Kossi Ténou.

L’ultime réunion de l’année a permis au Conseil national du crédit de faire un point sur l’évolution de l’économie. Pour le Conseil national du crédit, la situation macroéconomique est favorable au Togo. Il a souligné la croissance économique qui est de 5% et indiqué que le taux d’inflation moyen annuel est de 1,8%.

Les travaux ont permis aux participants de constater que les banques enregistrent un nombre élevé de crédits non remboursés. Aussi, l’absence de solvabilité de nombreux demandeurs et des taux d’intérêts restent de plus de 5%. Le CNC a souhaité à cet effet que la BCEAO et d’autres banques corrigent la situation.

Le Conseil national du crédit a également pris des dispositions pour une opérationnalisation rapide du Bureau d’information sur le crédit. Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, la lenteur de l’opérationnalisation « pénalise, non seulement les banques et leurs clients, mais également l’Etat dans la mesure où elle nous fait perdre des gains de points dans le classement Doing Business ». « En outre, elle retarde l’éligibilité du Togo au programme Compact de Millennium Challenge Account », a-t-il ajouté.