Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Fonds d’investissement Kara va injecter 5 milliards de FCFA dans l’agrobusiness au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Juillet 2019


© DR
© DR
Lomé - Le Premier Ministre Dr Komi Selom Klassou a échangé le vendredi 26 juillet 2019 à la Primature à Lomé avec une délégation d'investisseurs de « Kara Investment Fund » conduite par Armand Guy Zounguéré-Sokambi, Co-Fondateur du Fonds.

Les discussions entre le Chef du gouvernement et la délégation ont tourné autour du financement du Plan national de développement (PND 2018-2022), principalement sur les opportunités d’investissement dans le secteur de l’agriculture.

Après l’entrevue avec le Chef du gouvernement, le Fonds s’est engagé à soutenir la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) à travers son axe2 qui vise à développer les pôles de transformation agricole à travers le pays.

De ce fait, il (le Fonds) compte mobiliser 5 milliards de FCFA pour le financement des projets qui sont en lien avec l'agrobusiness, ceci à travers le MIFA, (le Mécanisme incitatif de financement agricole) mis en place par le gouvernement togolais.

Selon le vice-président du fonds d’investissements, cette décision est le couronnement des visites de prospection faites à Lomé et à l’intérieur du pays et qui ont permis d’évaluer ensemble avec le Directeur du MIFA, Aristide Agbossoumonde, les opportunités de transformation agroalimentaire qu’offre le Togo.

Le choix d’investir au Togo est également motivé, a-t-il indiqué, par l’amélioration du climat des affaires suite aux nombreuses réformes engagées par les autorités en place : « Il y a beaucoup de forums sans lendemain ; mais …l’amélioration du climat des affaires a donné un signal très fort à des fonds d’investissement comme nous ».

Cette prévision d’investissements, une fois concrétisée, devrait annoncer des jours heureux pour l’agrobusiness togolais en particulier, et pour le Plan National de Développement (PND 2018-2022) en général.

En effet, la promotion de ce secteur d’activité logé à l’axe stratégique 2 du PND, fait l’objet d’une attention particulière de la part des autorités. L’agriculture devrait, selon la vision de développement déclinée dans ce document, être le moteur de la croissance de l’économie sur la période 2018-2022.

Avec cette annonce, le Chef du gouvernement togolais se réjouit de ce que « la mobilisation des ressources pour la réalisation du PND avance à grands pas ». Notons qu’à part l’agrobusiness, le Fonds d'investissement Kara qui est le premier fonds d'investissement africain basé au Luxembourg envisage également investir dans les secteurs des infrastructures et des énergies renouvelables.