Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

Le Ouaddaï et son profit


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 8 Mars 2011 modifié le 8 Mars 2011 - 06:02

La Région du Ouaddaï, est composée de trois Départements : Ouara, Assoungha et Abdi. Elle
s’étend sur une superficie de 29 940 Km2 et est limitée au nord par la région du Wadi Fira, à l’est
par le Soudan, au sud par le Dar Sila et à l’ouest par le Batha. Le Ouaddaï compte 639 058
habitants répartis entre les principaux groupes ethniques dont Ouaddaïens, Goranes, Zaghawas,
Massalites, Peuls, Haoussas, Tamas, For et Arabes.


Abéché, capitale du Sultanat du «Dar Ouaddaï», a été fondée par le Sultan Abdelkerim au milieu
du 19ème siècle suite à l’abandon de l’ancienne capitale «Ouara» à cause du manque d’eau.
Marquée par des attaques régulières de groupes rebelles, des incursions des milices armées
appelées jenjawids à partir du Soudan voisin ainsi que des conflits intercommunautaires depuis
l’année 2004, la situation sécuritaire à l’est du Tchad a connu une évolution positive dès la fin de
2009. Avec l’Accord de Paix signé entre le Tchad et le Soudan en février 2010, une brigade mixte
tchado-soudanaise a été crée pour assurer la sécurité le long de la frontière commune afin
d’empêcher les mouvements transfrontaliers d’éléments armés. Ce réchauffement de relations a
favorisé la réouverture de la frontière entre les deux pays, la normalisation des échanges, la
reprise des relations commerciales et la relance des accords de coopération multisectoriels qui
avaient été gelés.
A l’annonce du retrait des troupes de la MINURCAT avant décembre 2010
ouaddai.pdf ouaddai.pdf  (484.11 Ko)