Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Le PDG d’Energy & Natural Resource Security, Inc. loue le nouveau livre d’Ayuk et appelle à un dialogue et des solutions plus approfondis pour protéger l’infrastructure énergétique et les ressources naturelles en Afrique


- 21 Octobre 2019 modifié le 1 Janvier 1970


African Energy Chamber

Dans son nouveau livre, NJ Ayuk, avocat spécialisé sur l’énergie en Afrique, affirme que les Africains ont le pouvoir d'inverser la soi-disant « malédiction des ressources » et d’utiliser les ressources pétrolières de leur continent pour susciter des changements positifs, mais uniquement si leurs problèmes de sécurité sont résolus.

« Les pays africains doivent simplement faire plus pour lutter contre les troubles politiques et civils dans les zones où les producteurs de pétrole et de gaz sont actifs », écrit Ayuk au chapitre 15 de « Des milliards en jeu : L'avenir de l'énergie et des affaires en Afrique ». « S'ils ne le font pas, ils risquent d'aliéner les investisseurs et de perdre leurs accès aux sources de financement. » La sécurité énergétique – la protection des infrastructures énergétiques critiques et des ressources naturelles – joue un rôle essentiel et dynamique pour assurer l'optimisation et la monétisation de ces opérations.

La Chambre africaine de l’énergie, présidée par Ayuk, appelle les gouvernements africains et les sociétés pétrolières à faire davantage pour protéger l’infrastructure énergétique et des ressources naturelles en Afrique. Les infrastructures pétrolières et gazières deviennent rapidement une cible principale pour les terroristes, les organisations voyous, les acteurs étatiques et non étatiques hostiles et les entreprises criminelles à travers le continent, comme nous le voyons au Moyen-Orient.

Les attaques contre les infrastructures énergétiques et les ressources naturelles dans les principaux pays africains producteurs de pétrole sont depuis trop longtemps la norme. Au Nigéria, des attaques à la fois vandales et terroristes contre des installations d’exploitation pétrolière et gazière ont été perpétrées. Les attaques physiques contre les travailleurs du secteur pétrolier et gazier par les insurgés islamistes dans le nord du Mozambique menacent les ambitions du Mozambique en matière de GNL. La Sonangol en Angola a récemment subi une cyber-attaque paralysante liée à une rançon. Le Kenya a subi des perturbations de la production et du transport de pétrole en raison d’attaques terroristes et de vandalisme dans sa région occidentale. L'Algérie a été victime d'une attaque physique directe contre l'une de ses principales installations de traitement du gaz. Ayuk insiste pour que soient déployées les solutions de sécurité les plus performantes afin d’assurer un plus grand succès des projets aux parties prenantes qui exploitent et entretiennent les ressources énergétiques et naturelles de l’Afrique.

La position d'Ayuk a mérité les éloges de C. Derek Campbell, PDG d'Energy & Natural Resource Security, Inc., une société basée aux États-Unis qui propose des solutions de sécurité physique, informatique et technique aux opérateurs pétroliers et gaziers du monde entier, avec une concentration spécifique sur, et une expertise du, marché africain de l’énergie et des ressources naturelles.

Campbell a salué l’insistance d’Ayuk sur le fait que les gouvernements africains cherchent des moyens de collaborer avec les entreprises pour appliquer les meilleurs protocoles de sécurité afin que les secteurs public et privé puissent tirer parti du développement pétrolier et gazier. « Les producteurs d’énergie africains ne peuvent pas se permettre d’ignorer la sécurité », a déclaré Campbell. « Les gouvernements ont tout autant intérêt que les dirigeants du secteur à trouver des moyens de résoudre les problèmes de sécurité qui conduisent au chaos, à la violence et au désordre – ils doivent unir leurs forces MAINTENANT. S'ils le font, les opportunités énergétiques sur le continent deviennent attrayantes pour les investisseurs et ont une chance de s'épanouir au profit de tous les Africains ».

Ayuk a beaucoup à dire sur ce qui pourrait constituer « de grandes solutions pragmatiques et de bon sens » aux problèmes de sécurité dans son chapitre consacré aux préoccupations de sécurité – y compris les contributions directes de Campbell. En fait, le livre entier contient des idées pratiques pour exploiter de manière stratégique les ressources pétrolières et gazières de l’Afrique de manière attrayante pour les investisseurs et bénéfique pour les citoyens africains.

« Tous ceux qui souhaitent voir l’Afrique évoluer dans la bonne direction devraient lire ce livre », a déclaré Campbell. « Ayuk ne se contente pas de déplorer les difficultés de l’Afrique. Il en cherche des réponses – des réponses exécutables et durables sur toute la chaîne de valeur de l'énergie. »

NJ Ayuk est fondateur et PDG du conglomérat panafricain du droit des sociétés, Centurion Law Group ; Fondateur et président exécutif de la Chambre africaine de l'énergie ; et co-auteur de « Big Barrels : Pétrole et gaz africains et la quête de la prospérité » (2017). Il est reconnu comme l'une des personnalités les plus en vue du monde des affaires en Afrique.

C. Derek Campbell est le fondateur et le PDG d’Energy & Natural Resource Security, Inc. – un conglomérat de sécurité international fournissant des solutions de protection des risques physiques, cybernétiques et techniques de premier ordre pour les actifs majeurs d'infrastructures énergétiques et de ressources naturelles à l'échelle mondiale, avec une concentration spécifique sur l’Afrique. Derek est un intervenant régulier dans les grandes conférences internationales sur le pétrole, le gaz et l’énergie, où il s'exprime en tant qu'autorité sur des sujets tels que la sécurité énergétique et la dynamique géopolitique des marchés et des industries extractives en Afrique.

« Des milliards en jeu : L'avenir de l'énergie et des affaires en Afrique » sera publié ce mois-ci et est déjà disponible sur Amazon.

Pour plus d'informations sur le livre, suivez-nous sur les médias sociaux @BillionsAtPlay.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.

Source : https://www.africa-newsroom.com/press/energy-and-n...