Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Le Premier Ministre Indien se joint aux dirigeants mondiaux pour défendre la technologie


Alwihda Info | Par AETOS Wire - 13 Février 2018 modifié le 13 Février 2018 - 01:52


Dubaï, Émirats Arabes Unis, le 12 février 2018: le Premier Ministre Indien Narendra Modi a défendu la technologie comme moyen de développement et a mis en garde contre son potentiel de destruction, dans son discours prononcé lors du sixième Sommet Mondial des Gouvernements (WGS 2018) à Dubaï.

« La technologie a autonomisé l'homme ordinaire via un gouvernement minimum, une gouvernance maximale. Dans la « e-gouvernance », le «e» représente effectif, efficace, easy (facile), empowering (autonomisation)  et équité. La technologie a transformé les UAE d'un désert en une merveille moderne, mais elle a aussi un côté sombre de la radicalisation du cyberespace », a-t-il dit. Modi a conduit une délégation de l'Inde, pays invité au WGS de cette année.

Plus tôt aujourd'hui, le Premier Ministre français, Édouard Philippe, a présenté la feuille de route de son pays pour une transformation qui comprend une politique progressiste sur le changement climatique, une réduction de l'impôt sur les sociétés et une réforme du droit du travail. « Notre priorité est de réparer notre pays et de préparer l'avenir », a-t-il déclaré.

Christine Lagarde, Directrice Générale du Fonds Monétaire International, était optimiste quant aux perspectives de croissance économique malgré la récente volatilité des marchés. Elle a exhorté les gouvernements à mettre en œuvre des réformes en retard et à rétablir l'espoir des jeunes en construisant des économies plus fortes. « Les gouvernements, en particulier dans cette région, où 60% de la population a moins de 25 ans, doivent se concentrer sur des politiques qui stimuleront l'économie et encourageront la création d'emplois », a-t-elle déclaré.