Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Le gouvernement appelle les syndicats d’enseignants au dialogue


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Décembre 2016 modifié le 17 Décembre 2016 - 10:05


Le gouvernement appelle les syndicats d’enseignants au dialogue
Lomé, le 15 décembre 2016-Le ministre de la Fonction publique et son collègue de l’enseignement primaire et secondaire ont appelé ce mercredi les syndicats d’enseignants au dialogue afin de trouver une solution aux mouvements de grèves de ces derniers jours.

Cet appel des ministres de la Fonction publique et de l’enseignement primaire et secondaire fait suite à la grève de 72 heures lancée depuis ce mercredi par des syndicats d’enseignants qui réclament notamment des primes dans l’exercice de leur fonctions.

En réponse, le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, a indiqué que le seul moyen pour le gouvernement de parvenir à un accord synonyme de solution est le dialogue. Le ministre l’a déclaré devant les élus du peuple. Pour parvenir à une entente qui aboutira à la reprise des cours, le gouvernement appelle ainsi ces syndicats à discuter de leurs revendications au sein du cadre permanent de concertation.

Pour le ministre de la Fonction publique, le gouvernement reconnaît aux syndicats le droit de grève. Cependant, « La grève n’autorise pas à déloger des enseignants qui n’adhèrent pas au mouvement, ni à encourager la violence », a-t-il ajouté. Pour sa part, le ministre de l’enseignement primaire et secondaire invité les syndicats à ne pas instrumentaliser les élèves pour les pénaliser après dans le déroulement des cours. Le Prof Komi Tchakpelé a rassuré tous les élèves du Togo que tous les efforts seront déployés par le gouvernement afin que l’année scolaire continue dans de bonnes conditions. En aucun cas, les élèves ne seront interrogés sur les cours non dispensés.