Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Les Etats-Unis ferment leur base aérienne de drones en Ethiopie


Alwihda Info | Par alwihda info - 5 Janvier 2016

«Nous avons décidé de manière mutuelle que notre présence à Arba Minch n’est pas requise à l’heure actuelle.» (Ambassade des Etats-Unis à Addis-Abeba).


credit photo
credit photo

Les Etats-Unis ont décidé de fermer leur base aérienne de drones en Ethiopie, qui était utilisée pour combattre des insurgés du groupe extrémiste somalien al-Shabab, a annoncé, lundi, à l’Agence Anadolu (AA), l’ambassade américaine à Addis-Abeba.

La base aérienne, située dans la ville méridionale d’Arba Minch à 400 km au sud de la capitale Addis-Abeba, était utilisée par l’armée américaine, depuis 2011, pour lancer des missions en Somalie contre le groupe terroriste affilié à al-Qaïda.

Dans un e-mail adressé à Anadolu, la porte-parole de l’ambassade américaine à Addis Abeba, Catherine M. Diop, a déclaré que le personnel militaire américain n’était plus déployé dans la base.

«Lors de nos discussions bilatérales en cours sur la coopération dans le domaine de la défense, nous avons décidé de manière mutuelle que notre présence à Arba Minch n’est pas requise à l’heure actuelle» a-t-elle expliqué.

Par le passé, des drones lancés depuis Arba Minch ont ciblé plusieurs dirigeants d’al-Shabab, dont le chef terroriste Ahmed Abdi Godane, en 2014.

Les Etats-Unis possèdent encore une importante base militaire dans la région, basée à Djibouti, au nord-est de l’Ethiopie.