Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Les députés informés sur les Violences Basées sur le Genre


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Décembre 2016 modifié le 24 Décembre 2016 - 21:08


Les députés informés sur les Violences Basées sur le Genre
Lomé, le 23 décembre 2016-Une journée de plaidoyer à l’endroit des parlementaires togolais sur les  Violences Basées sur le Genre (VBG) et les droits de l’enfant a été organisée ce jeudi à Lomé.

La journée de plaidoyer à l’endroit des parlementaires togolais sur les  Violences Basées sur le Genre (VBG) et les droits de l’enfant est une initiative du ministère de l’Action Sociale, de la promotion de la Femme et de l’Alphabétisation.

Les travaux de cette journée spéciale ont été ouverts par le 4ème vice-président de l’assemblée Nationale, Honorable Etienne BATITSE, représentant du Président de l’Assemblée nationale. La rencontre a permis aux organisateurs de partager avec les parlementaires, les défis relatifs à la problématique de violences basées sur le genre. Les élus ont également été informés sur le code de l’enfant.

L’objectif de cette journée est de susciter un accompagnement plus efficace des parlementaires à la prise d’initiatives nouvelles pour la protection des femmes et des enfants. Les députés ont surtout été informés sur les problématiques de violences basées sur le genre et les droits de l’enfant. Les travaux devront permettre une définition de mécanismes porteurs d’enracinement d’un environnement sociojuridique protecteur des droits des couches vulnérables, et favorable à l’épanouissement de toute la population togolaise.

Pour la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, la journée de plaidoyer à l’endroit des parlementaires togolais sur les  Violences Basées sur le Genre (VBG) et les droits de l’enfant devrait aboutir à l’adoption des lois spécifiques sur les thématiques liées à la promotion du genre, des droits de l’enfant, et la protection de droit de la famille.