Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Les fidèles musulmans célèbrent la fête du Ramadan


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 15 Juin 2018 modifié le 15 Juin 2018 - 05:26


Crédits photo : DR
Crédits photo : DR
Lomé - La communauté musulmane au Togo célèbre ce vendredi 15 juin la fête de l’Aïd el Fitr ou Ramadan. Cette fête marque la fin d’un mois de jeûne et de dévotion chez les fidèles musulmans.

Selon le programme, la grande prière de l'Aïd se déroulera demain dans la matinée sur le campus de l’université de Lomé en présence des autorités. S’en suivra les réjouissances dans les familles.

Le Ramadan représente pour les milliers de musulmans togolais un jour de fête mais aussi un jour de communion, de partage et de fraternité avec les autres religions. Au Togo, toutes les religions vivent dans la paix et les fêtes religieuses sont célébrées dans une certaine harmonie et convivialité. Preuve que les différents courants de religions qui existent dans le pays adhèrent à la politique de paix et de tolérance prônée par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

L'Aïd el Fitr, c'est également avant tout une journée importante sur le plan spirituel puisqu'elle permet de revenir tirer les leçons de ce mois de jeûne, de faire le point sur les bonnes ou les mauvaises actions accomplies.

Fidèle à son habitude, le président Faure Gnassingbé a adressé des messages de paix et de prospérité à un certain nombre de leaders musulmans dans le monde.

Des courriers ont été adressés au président du Sénégal, de Côte d’Ivoire, du Gabon, du Niger, de Gambie, de Mauritanie, d’Iran, du Mali, d’Irak, d’Algérie, du Yémen, d’Egypte, du Pakistan et de l’Autorité palestinienne, notamment. Message envoyé également au roi d’Arabie Saoudite et du Maroc, à l’émir du Qatar, du Koweït et des Emirats arabes unis (EAU).

Notons par ailleurs que dans le cadre de la fête du Ramadan, le gouvernement a dans un communiqué rendu public ce jeudi annoncé que la journée de demain vendredi sera chômée et payée sur toute le territoire national.