Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Limogée pour des raisons “politiques”, la tchadienne Boguena se réjouit de son bilan à l’ABN


Alwihda Info | Par - 24 Mai 2018 modifié le 24 Mai 2018 - 19:37


Limogée pour des raisons “politiques”, la tchadienne Boguena se réjouit de son bilan à l’ABN
L’ex-secrétaire exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN), Toupta Boguena, a fait, ce jeudi 24, à la Maison des Medias, un point de presse pour dresser un bilan reluisant à la tête de l’ABN, une institution sous-régionale. Elle s’est réjouie d’avoir assuré une bonne représentativité du Tchad au sommet de cette institution. Ce bilan se traduit, d’après elle, par l’exécution à plus de 70% des résolutions et recommandations issues du dernier sommet des chefs d’Etat de Cotonou, et du dernier conseil des ministres tenu le 30 mars à Conakry.

Elle relève surtout la réalisation avec vitalité de plusieurs projets ralentis avant sa prise de service.

Selon l’ex-secrétaire exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN), Toupta Boguena, l’institution qui éprouvait d’énormes difficultés financières avec même des arriérés de salaire du personnel et des découverts énormes à la banque, a retrouvé une santé financière intervenue suite à la mobilisation des bailleurs, ce qu’elle place à son actif, à travers l’organisation d’une table ronde des donateurs en juin 2016 à Abuja.

Toupta Boguena se félicite de l’instauration d’un cadre d’échange intitulé « Dialogue entre l’ABN et ses partenaires techniques et financiers » en octobre 2017, des missions dans les pays membres pour recueillir leurs contributions et aux contacts constants avec les partenaires de l’institution depuis sa prise de service.

Par ailleurs, elle a indiqué que son engagement à rehausser l’image de l’institution commune qui est l’ABN au-delà du bassin, a véritablement rassuré leurs partenaires techniques et financiers à les accompagner dans de nouveaux projets et programmes. « A travers nos négociations dans la franchise la plus totale, nous avons pu ramener sur la liste de nos partenaires techniques et financiers, l’Union Européenne qui pour des raisons de mauvaises gestions avait quitté l’ABN depuis plus de 8 ans avant notre arrivée à la tête de l’institution, ou encore, notre réussite lors de la COP 23 en novembre dernier à convaincre l’Agence Française de Développement, le gouvernement néerlandais, et la GIZ -dans le cadre de la coopération Allemande- de prolonger leurs financements afin de permettre à l’ABN de perfectionner ses outils de collecte des données pour une bonne prise de décision, même dans les zones de conflits », a-t-elle précisée.

Toupta Boguena a été relevée de ses fonctions de secrétaire exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) en date du 12 mars 2018 pour des raisons purement politiques et diplomatiques avec le pays d’accueil (Niger), d’après elle, puis remplacée par son compatriote, Abdrehim Bremé Hamid.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur