Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Mali : La France "condamne avec la plus grande fermeté ce coup de force"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Mai 2021


Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré mardi que "la France condamne avec la plus grande fermeté ce coup de force qui s'est déroulé hier au Mali, à la suite d'un changement de gouvernement décidé légalement par le président et le premier ministre".

"C'est une condamnation ferme, unanime (...) C'est une condamnation que nous allons reproposer au Conseil de sécurité des Nations-Unies pour prendre en compte la grave situation qui se tient au Mali", a déclaré le ministre Jean-Yves Le Drian qui s'est exprimé à l'Assemblée nationale lors d'une question au gouvernement.

En l'absence de retour à l'ordre de la transition, la France menace de "mesures immédiates de ciblage contre les responsables militaires et politiques qui entravent la transition". Elle exige dans l'immédiat la "libération des autorités dont la sécurité doit être garantie".

Le vice-président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta, a annoncé mardi que le président Baw N'daw et le premier ministre Moctar Ouane -arrêtés la veille- sont "placés hors de leurs prérogatives", autrement dit démis de leurs fonctions.

Il estime que la liste du nouveau gouvernement a été établi sans concertation avec le vice-président, en violation de la Charte de la transition. Le colonel Assimi Goïta ajoute que la grève illimitée des travailleurs constitue une véritable asphyxie de l'économie malienne et menace la stabilité du Mali.