Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

NGAKOUTOU YAPENDE Quentin, un goléador à l'AC Arlès-Avignon.


Alwihda Info | Par Jérémy MARTINEAU - 13 Août 2014 modifié le 1 Janvier 1970


Ngakoutou voit triple !
Par Jérémy Robert
Publié le 13 août 2014
Quentin Ngakoutou a tout gagné face à Niort. Un premier triplé chez les pros, les trois premiers buts de l'ACA sont inscrits grâce à lui et l'ACA gagne son premier match ... grâce à lui. What else ? Crédit photo |Jérémy Martineau|

Quentin Ngakoutou a tout gagné face à Niort. Un premier triplé chez les pros, les trois premiers buts de l’ACA sont inscrits grâce à lui et l’ACA gagne son premier match … grâce à lui. What else ? Crédit photo |Jérémy Martineau|

Après deux premiers matches très médiocres en championnat (zéro but marqué), l’AC Arles-Avignon se devait de réagir au Parc des Sports. C’est chose faite avec une victoire au forceps 3-2 face à Niort au premier tour de la Coupe de la Ligue, grâce à un triplé de Quentin Ngakoutou.

Et si Ngakoutou était le nouveau goleador tant attendu par l’ACA ? Avec les nombreux problèmes de finition que connait le club provençal, Bruno Irles avait choisi de faire confiance à ce jeune joueur qu’il connait bien puisqu’il évoluait à Monaco. Avant le déplacement à Nancy de ce vendredi, les Acéistes étaient dans l’obligation de montrer un autre visage que face à l’AC Ajaccio et Angers. Avec Gaël Givet en capitaine pour haranguer les troupes, les ouailles du président Marcel Salerno ont pris le match à leur compte en ouvrant le score dès la 19ème minute sur une belle ouverture de Larsen Touré. Mais la joie a été de courte durée puisque les Chamois Niortais égalisaient cinq minutes plus tard par l’ex-istréen, Seydou Koné.

La seconde période débutait comme la seconde avec une meilleure entame de la part des Jaunes et Bleus et ce diable de Ngakoutou redonnait l’avantage à ses coéquipiers après un contre rondement mené par Savanier (54ème). L’ACA campait dans le camp niortais sans pour autant faire le break et s’est naturellement exposé à des contres. Et (presque) logiquement, les hommes de Régis Brouard ont égalisé par Seydou Koné à la 70ème avant de passer les dix minutes suivantes à pilonner les buts de Naby Yattara. Le portier arléo-avignonais repousse d’abord une reprise de Seydou Koné (77ème) puis une autre de Martin sur son poteau (85ème). La prolongation se rapprochait à grands pas mais c’était sans compter sur Ngakoutou qui souhaitait vite rentrer aux vestiaires. Le buteur provençal crucifiait Rodolphe Roche à trois minutes de la fin du temps additionnel et pouvait admirer son gardien réaliser un arrêt magistral devant Houla (91ème).

CHIFFRES :

1 : C’est la première victoire des Provençaux cette saison en compétition officielle.

3 : C’est la troisième fois de suite qu’Arles-Avignon se qualifie pour le deuxième tour de la Coupe de la Ligue. C’est les trois premiers buts de l’ACA et de Quentin Ngakoutou.

9 : Niort et la Coupe de la Ligue, ce n’est pas une grande histoire d’amour. Sur 11 éditions, les Chamois Niortais se sont faits sortir 9 fois !

TOPS ET FLOPS

Tops :

Quentin Ngakoutou : Rapide, complet et triple buteur. Le jeune attaquant de l’ACA a qualifié à lui seul son équipe pour le second tour. Un poison pour la défense de Niort.

Naby Yattara : Auteur de quatre parades face à Koné et Houla, Yattara a maintenu les siens à flots lorsque ça chauffait.

Téji Savanier : L’un des cadres de l’équipe retrouve petit à petit sa forme optimale. De bonne augure pour la suite.

Flop :

La défense : Un but dans le dos, un autre sur corner. Tous les réglages ne sont pas encore au point. Face à Nancy il faudra serrer les boulons.

COACHING :

Bruno Irles et Stéphane Crucet voulaient connaitre la victoire assez vite pour souffler et travailler plus sereinement. C’est chose faite d’autant plus que l’ACA a marqué trois buts et Ngakoutou se révèle être un buteur assez complet. Le duo d’entraîneur a certainement dû noter la relation particulière du duo Ngakoutou-Touré qui se sont entendus à merveille.