Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Niger : un rapport de la CNDH sur des allégations de viols commis par des militaires tchadiens


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 3 Avril 2021


G5 Sahel. Illustration © European Union
G5 Sahel. Illustration © European Union
La Commission nationale des droits de l'Homme (CNDH) du Niger a rendu public un communiqué de presse sur les allégations de viols, suite à sa mission d'investigation et d'établissement des faits dans la localité de Tera.

Les allégations de viols sont attribuées par les populations à certains éléments du contingent militaire tchadien, récemment installé dans le département de Tera dans le cadre du déploiement de la force conjointe du G5 Sahel.

"Il ressort des entretiens et des premières analyses médico-légales qu'il y a eu effectivement des viols sur une fille mineure de 11 ans en classe de CE2 et deux femmes mariées (dont une enceinte) âgées de 23 ans et 32 ans, toutes les deux mères de plusieurs enfants", mentionne la CNDH.

La Commission évoque des échanges avec cinq autres femmes ayant fait l'objet de tentative de viol mais qui ont réussi à s'enfuir quand ces hommes armés s'étaient introduits dans leurs maisons.

La mission de la CNDH a également fait le constat d'agressions et de confiscation de biens sur des paisibles citoyens.

La CNDH "condamne fermement ces crimes odieux relevant d'un autre âge exercés sur des personnes innocentes, perpétrés par des porteurs d'armes censés les protéger". Elle exige la mise en place d'une commission d'enquête indépendante, et insiste sur la nécessité de traduire les coupables devant les juridictions compétentes pour que justice soit rendue.

La victime de 11 ans a été prise en charge par l'ONG internationale World Vision, informe la CNDH.








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.