Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Obama : l'Inde "a le droit de se défendre"


Alwihda Info | Par Abdel Ahmat - 7 Décembre 2008


Le président élu des Etats-Unis ne va cependant pas jusqu'à reconnaître au pays le droit de poursuivre au Pakistan des militants soupçonnés d'avoir orchestré les attentats de Bombay.


Obama : l'Inde "a le droit de se défendre"
Le président élu des Etats-Unis ne va cependant pas jusqu'à reconnaître au pays le droit de poursuivre au Pakistan des militants soupçonnés d'avoir orchestré les attentats de Bombay.

Le président élu des Etats-Unis a reconnu, dimanche 7 décembre dans une interview diffusée par la chaîne de télévision américaine NBC, le droit qu'a un pays attaqué de se défendre. Il n'est cependant pas allé jusqu'à reconnaître à l'Inde le droit de poursuivre au Pakistan des militants soupçonnés d'avoir orchestré les attentats de Bombay.
"Si un pays est attaqué, il a le droit de se défendre", a déclaré Barack Obama répondant à la question de savoir si l'Inde avait le droit de mener un raid au Pakistan contre Lashkar-e-Taiba, l'organisation soupçonnée d'être à l'origine de l'attentat de Bombay fin novembre.

"Partenariat stratégique"

Le président élu, qui prendra ses fonctions en janvier prochain, s'est également réservé le droit de lancer des raids au Pakistan contre les talibans qui mènent des attaques en Afghanistan si Islamabad se montrait incapable de les combattre, et a appelé à un "partenariat stratégique" contre le terrorisme, entre le Pakistan, l'Afghanistan et l'Inde.
"Jusqu'à présent le président Zardari a émis les bons signaux. Il a indiqué qu'il comprenait bien qu'il ne s'agit pas là seulement d'une menace pour les Etats-Unis mais également d'une menace pour le Pakistan", a-t-il dit s'exprimant sur la réaction du président pakistanais Asif Ali Zardari.

Source:
http://tempsreel.nouvelobs.com/



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 00:15 Bilan des applications 1Win au Cameroun


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)