Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Port de Lomé : meilleur hub de transbordement en Afrique de l’ouest et du centre


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Juin 2019 modifié le 25 Juin 2019 - 10:18


Le port de Lomé. © DR
Le port de Lomé. © DR
Lomé -  Le Port autonome de Lomé (PAL) a obtenu pour la troisième fois consécutive, la prestigieuse distinction du meilleur port de transbordement en Afrique de l’ouest et du centre.

Cette distinction lui a été attribuée par la Fondation African Ports Awards, une association internationale qui œuvre pour l’excellence des ports africains. C’était à l’occasion du 40e conseil annuel de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC), qui s’est tenu du 17 au 20 juin dernier à Lomé.

Pour les autorités portuaires, ce prix est une marque de reconnaissance des efforts de modernisation entrepris ces dernières années par le gouvernement et un encouragement à continuer à faire de la plateforme portuaire de Lomé, un véritable outil d’intégration sous-régionale. « Le rôle de l’Etat est plus que déterminant dans la compétitivité des ports à travers les mécanismes de concession et de régulation des activités maritimes et portuaires », a indiqué le patron du PAL, Fogan Adegnon.

Le Port Autonome de Lomé (PAL) a connu ces dix (10) dernières années, une mutation progressive de ses infrastructures, qui s’affichent, aujourd’hui, comme les plus modernes de la sous-région ouest africaine et faisant partie des meilleurs au plan continental.

Cette performance est la résultante d’une volonté politique affirmée, qui a su allier discrétion et efficacité dans sa stratégie d’attrait de capitaux à travers les Partenariats Publics/Privés. Principal canal d’échanges du pays avec l’extérieur, le Port Autonome de Lomé (PAL) est au service de l’économie nationale et de celle de la sous-région ouest africaine depuis 1967, année de sa mise en service

A noter qu’en dehors de la reconnaissance faite au Port de Lomé, d’autres ports de la sous-région ont été également honorés à l’issue de la réunion. Il s’agit du Port de Téma (Ghana) qui a reçu le Grand prix de la meilleure productivité de terminal à conteneur et du Port de Cotonou, primé en matière de transit.
 
Toutes ces distinctions ont été décernées sur la base des données des années 2016, 2017 et 2018 fournies par le cabinet Codex, désormais considéré comme la principale agence de notation des ports africains.  Au Total, 24 ports d’Afrique de l’Ouest, du Centre de la côte occidentale africaine s’étalant de la Mauritanie à l’Angola, étaient en compétition.