Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Rca: La rébellion FDPC du général Miskine dément les allégations de Jeune Afrique


Alwihda Info | Par Djamil @ - 23 Novembre 2008 modifié le 23 Novembre 2008 - 21:00

L’hebdomadaire écrit que ces armes et tenus neufs proviennent de la Libye via le Cameroun. Le FDPC se dit surpris, il dément dans sa totalité ces informations qu’il qualifie de mensonges grossiers.


Véhicule militaire gouvernemental incendié par les rebelles le 11/11/2008
Véhicule militaire gouvernemental incendié par les rebelles le 11/11/2008

République Centrafricaine

Le Front démocratique pour le peuple centrafricain

FDPC 

 Objet : Réaction à un article publié par Jeune Afrique

Dans le journal Jeune Afrique du 16 novembre 2008, il a été annoncé que le frère du général Abdoulaye Miskine a été fait prisonnier  par les forces gouvernementales centrafricaines et qu'une importante quantité d'armes et de minutions ont été saisies. L’hebdomadaire écrit que ces armes et tenus neufs proviennent de la Libye via le Cameroun. Le FDPC se dit surpris, il dément dans sa totalité ces informations qu’il qualifie de mensonges grossiers.


le détachement des rebelles du FDPC de Miskine responsables de l'embuscade
le détachement des rebelles du FDPC de Miskine responsables de l'embuscade

Le FDPC saisit cette occasion pour apporter la mise au point suivante: 



1/ Il tient à informer l'opinion nationale et internationale qu'aucun des frères du Général Abdoulaye Miskine n'a été fait prisonnier; 



2/ Les forces centrafricaines appuyées par celles du Tchad n'ont saisi aucune arme appartenant aux forces combattantes du FDPC. 



3/ Le FDPC dément tout soutien militaire en provenance de la Libye contrairement à ce qui a été publié par Jeune Afrique.



4/ Le FDPC affirme qu’il a incendié un véhicule militaire et fait un prisonnier nommé TADJE AMOS  CAPORAL  CHEF, MATRICULE : 9711175


Soldat gouvernemental fait prisonnier par les rebelles du FDPC, TADJE AMOS CAPORAL CHEF, MATRICULE : 9711175
Soldat gouvernemental fait prisonnier par les rebelles du FDPC, TADJE AMOS CAPORAL CHEF, MATRICULE : 9711175

Enfin, le FDPC regrette le non respect par le général Bozizé des accords de Syrte et lance un appel en direction des pays frères et amis de la Rca pour intervenir en faveur de la paix. 


Le porte Parole du FDPC
Ogistaphe nditaho
Téléphone
9711175



© Alwihda