Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Révision des listes électorales : la MINUSMA appuie les autorités pour plus d’inscrits


- 4 Novembre 2019 modifié le 1 Janvier 1970


United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)

Les opérations de révision annuelle des listes électorales (RALE) ont démarré le 1er octobre 2019. Afin d’aider le Gouvernement à sensibiliser et mobiliser les citoyens, notamment les jeunes et les femmes, pour qu’ils s’inscrivent sur les listes, le MATD et la MINUSMA ont initié une série d’activités. Une visite de terrain, une conférence et un déjeuner de presse ont été organisés et soutenus par la Mission de l’ONU au Mali.

Le 29 octobre dernier, la Division des Affaires électorales de la MINUSMA a appuyé la médiatisation d’une visite ministérielle sur le terrain. Une délégation conduite par le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD), a visité plusieurs commissions administratives chargées des opérations de révision des listes électorales. Accompagné de ses collègues, la Ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et le Ministre de la Jeunesse et des sports ainsi que du Directeur des Affaires électorales de la MINUSMA, le MATD s’est rendu dans la commune de Moribabougou (région de Koulikoro) et, dans les Communes I (Korofina) et II (Médina Koura) du district de Bamako. À chacune des étapes, le constat est le même : la participation des citoyens audit processus reste timide. Pour relayer cette visite auprès du public (et le sensibiliser par la même occasion), la MINUSMA a pris en charge le transport des journalistes chargés de la couvrir tandis que le MATD a assuré la liaison entre les différents sites.

A l’issue de la visite, une conférence de presse a eu lieu et un déjeuner a été offert par la MINUSMA aux différents participants à cette activité. Animé par le MATD, cette conférence a vu la participation de nombreux journalistes parmi lesquels, les membres du Club Médias-Elections. Mis en place en juillet 2019 par le MATD avec l’appui de la MINUSMA, ce club est une plateforme de professionnels des médias, chargée de veiller à la diffusion d’informations réelles et vérifiées, dans le cadre des élections. Son but ultime est de prévenir les conflits liés aux élections et contribuer, aux côtés des autres acteurs, à l’avènement d’une paix durable au Mali.

Au cours des échanges, le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a loué l’appui constant de la MINUSMA et exhorté l’ensemble des acteurs du processus électoral à œuvrer pour une inscription massive des citoyens sur les listes. Il a encouragé les médias à user de tous les moyens à leur disposition pour éduquer, informer, sensibiliser et mobiliser la population, notamment les femmes et les jeunes, autour de ces opérations de révision annuelle.

Financée par le gouvernement suédois via le Trust Fund de la MINUSMA, cette activité entrait dans le cadre du plaidoyer pour une participation plus accrue des femmes et des jeunes dans le processus électoral malien. En effet, dans un rapport d’audit publié en 2018, au terme de l’évaluation du fichier électoral malien, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) indiquait que « seuls 22% des jeunes et des femmes de 18 à 30 ans figurent sur le fichier électoral alors que ceux-ci constituent plus du tiers de la population ».

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).

Source : https://www.africa-newsroom.com/press/revision-des...