Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Soudan : Les États-Unis sanctionnent deux hauts commandants des forces paramilitaires soudanaises


Alwihda Info | Par - 16 Mai 2024


Les États-Unis ont imposé le 15 mai 2025, des sanctions à deux commandants des Forces de soutien rapide (FSR) soudanaises, Ali Yagoub Gibril et Osman Mohamed Hamid Mohamed, en raison de leur implication dans des violations des droits humains au Darfour. Cette décision met en lumière les préoccupations continues concernant les abus commis par les FSR et souligne l'engagement des États-Unis à promouvoir la responsabilité et la justice pour les victimes de ces atrocités.


Image: AFP
Image: AFP
Les sanctions, qui relèvent du programme de sanctions Global Magnitsky, gèlent les avoirs américains des deux commandants et leur interdisent d'entrer sur le territoire américain. Cette mesure vise à dissuader les responsables des FSR de se livrer à de nouvelles violations des droits humains et à les obliger à rendre compte de leurs actes.
 
L'imposition de sanctions constitue une étape importante dans la lutte contre l'impunité au Soudan, mais il reste encore beaucoup à faire pour obtenir une justice réelle et durable pour les victimes des FSR. La communauté internationale doit continuer à faire pression sur le gouvernement soudanais pour qu'il mène des enquêtes crédibles sur les violations des droits humains et qu'il traduise en justice les auteurs de ces crimes. Il est également essentiel de soutenir les efforts visant à protéger les civils et à promouvoir la paix et la réconciliation au Soudan.
Peter Kum
Peter Kum est un jeune journaliste camerounais doté d’une expérience d’une quinzaine d’années dans... En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)